Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juillet 2020 2 14 /07 /juillet /2020 17:37

13 juillet 2020 : élections du président de la codecom, de 10 vice-présidents et des 30 membres du bureau.

 

Des élections qui se seront déroulées sous le signe de la défiance, justifiée ou non.

 

Un seul candidat pour la présidence, Francis Leclerc. Ses éventuels opposants n'ayant pas trouvé un candidat à mettre en-face. Défiance de M. Leclerc vis à vis de certaines personnes. Défiance d'opposants à son égard. Défiance entre opposants. Cela promet pour les futures réunions du conseil communautaire.

 

L'opposition avait appelé à voter blanc pour l'élection du président qui a été élu avec 49 voix et 31 blancs. Je lui ai apporté ma voix. Il faut reconnaitre qu'il a su mettre en place la fusion des trois codecom et surtout qu'il a su serrer les cordons de la bourse pour ne pas faire exploser les taxes au détriment de nos concitoyens. Ce n'est pas pour autant que je suis d'accord avec lui sur tout. Les changements viendront de la discussion.

 

Pour en revenir à cette journée, elle fut monotone rythmée par l'élection sans surprise à des postes de vice-présidents de la plupart des poulains de M. Leclerc. Les 2 premiers vice-présidents sont les maires de Commercy et de Vaucouleurs. D'autres vice-présidents déjà en place dans le mandat passé ont été réélus, réélection justifiée en raison de leur travail.

 

Jean-Marc Magnette retrouve le poste de 9ème vice-président au 3ème tour de scrutin, en tête à chaque tour. Il y avait 3 candidats et cela a naturellement engendré 3 tours de scrutin : la majorité absolue était nécessaire pour les 2 premiers, relative pour le 3ème. Jean-Marc fait partie de ceux dont M. Leclerc se défie. Cela n'avait pas lieu d'être mais il s'était rendu par curiosité à une réunion organisée par des opposants.

 

Après l'élection des vice-présidents, il a fallu élire les membres manquants du bureau constitué du président, des 10 vice-présidents et de 19 autres élus uns par un après candidature avec davantage de candidatures que de postes à pourvoir.

 

Je n'ai pas souhaité postulé à une vice-présidence, ni à une place au bureau, les affaires de la commune étant déjà bien accaparantes et J-M était très motivé par ce qu'il avait entrepris dans le mandat précédent. Je continuerai à être présent dans la plupart des commissions et apporter ma pierre.

 

Coup d'envoi de cette journée particulière à 8h30 pour un marathon qui aura duré jusqu'en début de soirée sans même marquer la pause sandwich de 13h. C'est très long lorsque 80 personnes doivent passer 30 fois par l'isoloir pour élire les candidats un par un.

 

On ne connait pas encore de quelle commission chaque vice président sera responsable.

 

Il ne reste plus qu'à espérer que ce mandat se déroulera au mieux sans "guéguerres" et défiances improductives. 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens