Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 18:09

Les affouagistes sont de plus en plus nombreux : presqu’une centaine cette année. Normalement chaque affouagiste doit stocker le bois coupé chez lui. Ce qui n’est pas possible pour tout le monde. La commune a bien voulu aider en fournissant ou créant des aires de stockage sur l’emprise communale, à titre gratuit.

 

La nécessité de stocker son bois pour avoir une avance sur plusieurs années et le nombre accru d’affouagistes font que l’on arrive à saturation des emplacements actuels. Tant qu’il y avait de la place, aucun problème.

 

Aujourd’hui, il nous faut rationnaliser les emplacements existants avant d’en créer d’autres et éviter les abus constatés :

  • Certains ont beaucoup de place alors que d’autres en manquent.
  • Quelques-uns se sont installés ou étendus sans même demander d’autorisation à la commune ou ont « cédé » leur emplacement à un « ami ». D’où de nombreux tas de bois anonymes.
  • D’autres stockent du bois depuis plusieurs années et prennent une place mais ne le brûlent pas.
  • Certains pensent que c’est un droit d’avoir un emplacement et préfèrent stoker sur le territoire communal alors qu’ils ont de la place chez eux.
  • On constate des empilements sur un mètre de haut à peine, d’où beaucoup de place perdue.

 

Quelques règles s’imposent  pour qu’un maximum de personnes bénéficie d’un lieu de stockage :

  • Personne ne doit stocker son bois sur le territoire communal sans en avoir fait la demande à la mairie et/ou vérifié qu’il n’est pas sur une parcelle privée.
  • Bien que nous en ayons une idée assez précise, les personnes qui stockent sur le sol communal doivent se faire connaître en mairie et apposer une pancarte à leur nom sur leurs tas de bois. Vous avez un mois pour le faire. Nous vérifierons.
  • Sinon, les tas de bois anonymes reviendront à la commune qui redistribuera aux personnes qui en ont besoin (personnes âgées ou en précarité énergétique).
  • Stockez le maximum chez vous ou sur un terrain vous appartenant ou en demandant ou louant de la place à un particulier. Avant de demander une part de bois, posez-vous la question du stockage.
  • Pour ceux qui n’ont vraiment pas de la place, prévoir un maximum de stockage de roulement de quatre ans sur un emplacement communal, pas plus.
  • Stocker en hauteur fait gagner de la place.

 

Les emplacements de stockage communaux sont un avantage et un service qui doivent profiter à tous avec bon sens et compréhension. Soyez coopératifs.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens