Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2023 6 14 /01 /janvier /2023 17:59

 

Monsieur Bertrand Pancher, notre député,

Monsieur Francis Favé, notre Conseiller Départemental représentant le président du Département, Monsieur Jérôme Dumont et Monsieur Francis Leclerc, Président de l'intercommunalité,
Mes chers collègues élus,
Mes chers concitoyens,

Mesdames, messieurs.

 

C’est avec beaucoup de plaisir que la municipalité et moi-même, nous vous accueillons ce soir, pour cette traditionnelle cérémonie des vœux. Pas de cérémonie des vœux l’an dernier pour causse de Covid, et cette année, une cérémonie restreinte et contrainte pour cause d’indisponibilité de la salle des fêtes mise en rénovation et agrandissement.

 

Chaque année est marquée par des perspectives et des événements heureux ou malheureux, des douleurs et des bonheurs, ressentis personnellement ou collectivement. Si nous avons eu la joie particulière de fêter une centenaire, nous avons eu aussi la peine de perdre une presque centenaire. La fin d’année 2022, dans notre village, a connu une succession de décès rapprochés qui a choqué bon nombre d’entre nous.

 

Dans un contexte incertain, mes souhaits de bonne année, de bonne santé, de réussite dans les projets, vont à chacun de vous, à vos familles, vos entreprises, ainsi qu’à l’ensemble de la population.

 

La cérémonie des vœux est l'occasion pour le maire de porter un regard sur l'année écoulée, de se dire qu’il y a eu de l’action et de tracer des perspectives pour l’année à venir.

 

Mais auparavant, je voudrai très rapidement évoquer quelques personnes.

 

Tout d’abord Suzanne Nellenbach qui se retire progressivement de l’entretien de l’église, l’âge et les articulations ne permettant plus autant d’allant que par le passé. Merci du temps passé à soigner l’accueil des ouailles du curé.

 

De Suzanne, je passe à son mari Denis pour en venir plus particulièrement aux porte-drapeaux qui ont honoré tout au long des années nos cérémonies patriotiques par leur présence et par le drapeau de notre pays, Denis N. a reçu en 2002, le nouveau drapeau lors de la cérémonie du 11 novembre. Il décèdera en 2003,et le drapeau passera à Pierre Riga qui le conservera jusque fin 2022 avant de le transmettre, dans la continuité de ce symbole, à un nouveau porte-drapeau, Pascal Drapier. Merci à l’ancien qui ne souhaitait pas de remerciements publics et bienvenue au nouveau.

 

René Crozet, 49 ans de 1971 à 2020 au sein du conseil municipal, une longévité exemplaire de son engagement citoyen, grâce à qui nous devons la venue du Dr Desse.

 

Le docteur Desse qui a arrêté son activité en médecine générale le 30 novembre 2022 après 35 ans d’exercice à Pagny. Sans oublier son épouse qui assurera le secrétariat médical de 1987 à 2019. Pour faire très bref, Jean-Daniel a démarré son activité dans un logement HLM en face de l’auto-école. Il fera construire un cabinet médical en face de la boulangerie qui deviendra par la suite une maison de santé pluri professionnelle, rejoint par le Dr Juliac, il y a une vingtaine d’années. La maison de santé s’agrandira par le rachat et la transformation de la maison voisine. Signalons qu’il fut par un temps au conseil d’école de Pagny, puis le président de l’association des parents d’élèves du collège de Vaucouleurs et capitaine au centre de secours de Pagny.

 

Je tenais à remercier le médecin qui a osé venir s’installer à Pagny et y faire carrière au bénéfice de nos administrés. Il n’y aura pas de médecin pour lui succéder. Les temps ont changé. Les nouveaux médecins manquent et ils sont très exigeants sur leur qualité de vie privilégiant les 35h dans une grande ville. Le serment d’Hippocrate ne semble plus être leur priorité (un peu dur, mais..). Néanmoins nous poursuivons de notre côté les recherches de l’oiseau rare. C’est l’un de mes vœux  pour assurer la santé de nos habitants.

Le  Dr Desse à qui l’on souhaite bonne retraite et bonne santé a pris la parole pour un court moment.

 

L'année 2022

 

L'année 2022, dans les médias, a été marquée par l'invasion de l'Ukraine par la Russie, la réélection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République française, la mort d'Élisabeth II et la Coupe du monde de football au Qatar. On pourrait rajouter une inflation tirée par la crise énergétique, des événements climatiques extrêmes, la révolte antivoile durement réprimée en Iran et la contestation du "zéro Covid" en Chine.

Ces évènements proches ou lointains, d’un impact direct ou non sur nos vies, donnent à réfléchir. Mais ils montrent aussi que, quelles que soient les imperfections de ce monde, nous sommes bien lotis en France, qu’il y a bien plus malheureux que soi, ici et ailleurs, qu’il ne faut pas prêter foi aux annonces catastrophiques qui finalement ne se réalisent pas et qu’il vaut mieux voir le verre à moitié plein qu’à moitié vide.

 

Qu’en est-il pour les habitants de notre village ?

 

Chacun aura connu ses joies et ses peines, ses bonheurs, ses difficultés et ses inquiétudes que l’on espère passagères. Au travers des rencontres avec les uns et les autres, on ressent bien le désir d’un avenir meilleur et plus serein, d’être rassuré et réconforté, de rompre l’isolement, d’avoir une bonne santé. Mais la covid aura eu des répercussions négatives sur la mentalité de certains.

 

En 2022, la commune a poursuivi ces petits gestes que nous menons, avec constance, vers chacun d’entre vous : prime naissance, étrennes aux adolescents et à chaque foyer, colis de fin d’année et repas des anciens, cadeaux, animations et interventions ciblées d’adjoints auprès des écoliers de la maternelle et de l’élémentaire, services divers apportés avec compétence et bonne humeur par le secrétariat de mairie et par nos services techniques, subventions aux associations ou attribution aux sportifs pagnotins d’une réduction de 10 € sur l’adhésion à leur club, bons de 15 € aux collégiens ayant obtenu leur brevet des collèges, concours primé des maisons fleuries et concours photos des jeunes, commande groupée de fioul, etc ...

Tout çà pour vous dire que nous pensons à chacun d’entre vous et que nous essayons de dynamiser au mieux notre village et que votre participation est précieuse.

 

Quelles ont été les principales réalisations de 2022 ?

 

 

L' épicerie multiservices qui répond bien à la demande des habitants du village et des villages voisins.

 

La vidéoprotection, active depuis peu et que l’on espère dissuasive.

 

La rénovation du clocher de l’église : le maire se doit aussi de penser aux âmes de ses concitoyens et au patrimoine communal à sauvegarder.

 

On peut rajouter, sans être exhaustif, des travaux sur les bâtiments communaux : façade et salle des mariages en mairie, salle des sports pour l’étanchéité, la rénovation ou la création de logements destinés à la location, l’aménagement des abords de la chapelle de Massey, un terrain d'entrainement pour le foot, des travaux sur l’eau et l’assainissement, sur l’éclairage public pour le couper la nuit.

 

Des achats pour le mobilier urbain, et celui de la salle des fêtes.

 

Du matériel pour la sécurité des rues (plus de 30 000 € de dépenses dont 18 000 € de recettes des amendes de police).

 

Je fais l’impasse sur nos actions environnementales (économies d’eau, d’électricité, de chauffage, plantations, récupération des eaux pluviales). Elles se font au jour le jour depuis longtemps et se poursuivent.

 

Des remerciements

 

Remerciements, aux élus... Ce qui vient d’être exposé, ce ne sont là que quelques éléments visibles. Le maire n’est pas seul. Adjoints et conseillers municipaux œuvrent pour vous et pour la commune au travers de projets à penser et à concrétiser dans un futur proche. Nous essayons de toujours aller de l’avant et d’apporter le meilleur possible à notre village.

Remerciements à notre service administratif qui apporte à notre population beaucoup plus que les compétences attendues d’un secrétariat. Il y a beaucoup d’humain et pas simplement une routine administrative.

Remerciements à notre service technique pour sa réactivité et les sommes importantes qu’il nous fait gagner par ses compétences, ses réalisations en interne et son art de la négociation auprès des entreprises.

Remerciements aux associations sportives qui proposent des pratiques multiples pas seulement à nos habitants mais aussi à ceux des territoires environnants. C’est une forme d’intercommunalité.

 

Remerciements au comité des fêtes pour les animations qu’elle propose à la vie locale, avec la logistique de la commune, et qui apportent du bien être aux gens.

 

Remerciements aux bénévoles de la médiathèque qui la font vivre et qui interviennent aussi dans les écoles.

 

Un remerciement particulier au club de l’Amitié qui a cessé ses activités pourtant appréciées et pour le don de sa trésorerie restante pour la rénovation de la chapelle de Massey

 

 

Qu’en sera-t-il de 2023 ?

 

La commune se porte bien. Elle sait gérer, dépenser à bon escient et économiser. Aucune inquiétude immédiate à avoir mais il faut être vigilant et anticiper. En effet, nous avons signé, avant l’explosion des tarifs, des contrats qui garantissent les prix de l’électricité et du gaz.

Avec la fin des enfouissements au centre de déchets Suez, nous connaitrons la fin de la gratuité des ordures ménagères, néanmoins prolongée quelques mois encore.

Nous aurons à reparler, avec la codecom, du partage des ressources fiscales et préparer les modalités de passage des compétences eau et assainissement de la commune à la codecom, mais que je souhaiterai conservées à la commune pour éviter une hausse des prix pour nos administrés.

Pour la petite histoire, nous verrons ans doute l’aboutissement d’un Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT) dont on pensait déjà l’imminence ... en 2002. A l’usage, on constate souvent que les projets qui ne dépendent que de la commune se réalisent relativement vite même si cela peut prendre un peu de temps. En revanche, dans les autres cas, c’est souvent un échec (en 2002, le SCOT déjà cité, le sivu Val sud Meuse et la zone d’intérêt départemental, le projet d’une station d’épuration avec Void et Troussey).

Pourquoi vous dire cela ?

Parce que certains, comme la cour des comptes, voudraient favoriser l’intercommunalité au détriment des communes. (avec des dotations de l'Etat qui serait données à la codecom qui redistribuerait à sa façon aux communes)

Pour comprendre que cela mènerait à l’affaiblissement , voire la disparition possible des communes et ce n’est pas une bonne chose.

 

Je voudrai égratigner un peu l’Etat qui ne voit la ruralité qu’au travers des vitres des ministères. Qu’il redonne la liberté et ses responsabilités aux maires, proches de la réalité du terrain et qui ont à cœur d’apporter une meilleure qualité de vie à leurs concitoyens.

Je voudrai chatouiller un peu nos parlementaires pour qu’ils n’oublient pas que les lois qu’ils votent ont des répercussions sur les finances de nos concitoyens. Je pense notamment au transfert des compétences eau et assainissement qui ne peuvent déboucher que sur une augmentation du prix du mètre cube d'eau, mais aussi à la loi Zéro Artificialisation Nette qui, en limitant la consommation des espaces, bloquera le développement économique de l’intercommunalité sur Pagny. Revenez donc en arrière.

 

J’aborderai  à présent les principaux projets de 2023

 

Sans conteste, nous concrétiserons la rénovation de la chapelle de Massey qui a pris beaucoup de retard ... en raison d’appels d’offres infructueux puis par manque de tuiles plates à écailles (en trouver est un autre vœu du maire). Cela empêche le démarrage des travaux principaux. L’État, par une dotation DETR refusée, ne nous a pas suivis dans la protection de ce patrimoine, contrairement au Département et à la Région. Des fondations de sauvegarde du patrimoine nous aident un peu mais vous pouvez le faire également en versant un don.

 

2023 verra aussi le réaménagement et l’agrandissement de la salle des fêtes qui vient seulement de commencer. Livraison en mai.

 

Nous verrons aussi la récupération des eaux de pluie de la salle des sports pour l’arrosage des fleurs. La transition écologique est en cours.

 

En prévision une demi-douzaine de projets concernant la salle multiactivités, l’intérieur de la mairie, des équipements sportifs, des parkings à infiltration d’eau, un gros chantier d’assainissement, mais en 2023 il faudra préparer certains autres projets de 2024.

 

L’immédiat de 2023 est le recensement de la population qui commence la semaine prochaine. C’est important pour la commune. Plus nous avons d’habitants et plus les dotations de l’Etat seront importantes. Plus les statistiques seront précises et mieux nous pourrons cerner les besoins des territoires. J’espère que nos concitoyens comprendront que les informations transmises à l’INSEE sont anonymes et ne peuvent donner lieu à aucun contrôle administratif ou fiscal.

 

En conclusion

 

Cette cérémonie est l'occasion de nous souhaiter l'énergie, la force et l'enthousiasme nécessaires pour transformer nos vœux en réalités. Prenons l’avenir avec optimisme. Pour conclure, je citerai l’un de nos concitoyens reprenant notre devise : « Grand merci à l’équipe municipale, qui nous l’espérons, sera « par tous les chemins » en 2023 pour le bien vivre des habitants de Pagny. » Soyez assurés que nous y serons pleinement investis.

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2023 6 14 /01 /janvier /2023 17:28

 

Je recherchais quelques renseignements sur les vacances scolaires en 1922, ayant trouvé dans les délibérations de la commune en 1922, les dates de congés de l'instituteur pour Noël et Nouvel An.

 

J'ai trouvé sur Internet le document suivant qui m'a vivement intéressé. Bravo au travail de Séverine Rose dans son blog : http://magenealogie.eklablog.com/petite-histoire-des-vacances-scolaires-a169503806.

 

Il y a plein d'autres articles pour les curieux.

 

 

PETITE HISTOIRE DES VACANCES SCOLAIRES

Par srose dans Histoire en vrac le 1 Septembre 2019 à 16:19

  

 

 

Sous l’Ancien Régime, les jours de congés correspondent essentiellement aux fêtes chrétiennes et au calendrier liturgique (Epiphanie, Saint-Charlemagne, Sainte Geneviève, Pentecôte, Carnaval, Assomption, Toussaint, Sainte-Catherine, Ascension, Fête-Dieu, fête paroissiale etc). Le plus gros des congés étant condensé sur août/septembre. Ces vacances d’été correspondant en effet à l’aide que les enfants devaient apporter lors des vendanges et de la moisson.

 

Mais même ainsi les usages en matière de début des congés et de durée de ceux ci restent essentiellement locaux et le resteront longtemps d’ailleurs: ainsi début 1600, au collège d'Arras la sortie a lieu le 25 août et les vacances durent jusqu'au 10 octobre; au collège d'Abbeville, au XVIIIe siècle, les vacances débutent le 15 août et durent environ un mois et demi.

Avec la révolution, la durée des vacances reste fixée à une soixantaine de jours entre le milieu d'août et la fin septembre et des jours de repos sont prévus à certains moments de l’année.

Une fois la période révolutionnaire terminée, retour aux pratiques d’antan : dans toutes les écoles, les congés dits extraordinaires (donc autres que ceux d’été) sont liés à nouveau aux fêtes religieuses comme par le passé. Mais avec une volonté de réduire le nombre de ces petits congés.

Ainsi au début du Consulat en 1800 les seules vacances accordées sont celles d’été et il faudra attendre 1860 pour que Napoléon III accorde 5 jours de vacances supplémentaires pour les fêtes de Pâques.

Il est même question à cette époque de réduire les vacances dans les écoles secondaires à une quinzaine de jours en août. Un arrêté du 2 septembre 1800 va aller jusqu'à les supprimer, accordant seulement « aux élèves qui se seront bien conduits, la permission d'aller en vacances tous les deux ans ».

Finalement en 1803 on revient aux pratiques d’antan en réinstaurant 7 semaines de congés d’été ainsi que d’autres petites périodes de vacances au cours de l’année.

La durée de ces congés d’été est toutefois très fluctuante et va dépendre essentiellement des pratiques de vie des différentes époques : d’une société essentiellement paysanne jusqu’au milieu du 20ème siècle la France va en effet se transformer peu à peu en une société de consommation et de loisirs avec les premiers congés payés et l’apparition du tourisme ; tout cela va nécessairement influer sur les vacances de nos chères têtes blondes.

Et c’est ainsi qu’en 1814 on rabote un peu les vacances d’été : on en est à 6 semaines.

En 1851, il est confié aux recteurs départementaux le soin de fixer la date et la durée des vacances d’été entre août et octobre pour une durée de l'ordre d'un mois.

 

La suite sur : http://magenealogie.eklablog.com/petite-histoire-des-vacances-scolaires-a169503806

 

Sources

Les rythmes scolaires en France : permanences, résistances et Inflexions - Paul Gerbod

Vacances en France de 1830 à nos jours - André Rauch 

 

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2023 4 12 /01 /janvier /2023 10:24

 

Les travaux ont démarré à la salle des fêtes ce mardi 9 janvier. Tous les corps de métier étaient présents sauf le plombier. Pour cette première journée, démontage de l'isolation verticale et des plafonds, dépose du matériel électrique. Coordination faite entre maçon, électricien et couvreur.

 

Si tout se passe bien, livraison en mai 2023.

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2023 4 12 /01 /janvier /2023 10:21

 

SNCF Réseau va procéder aux remplacements des voies et appareils de voie donnant accès aux carrières de NOVACARD et SOLVAY situées sur la ligne n° 026 000 de Pagny/Meuse à Bologne.

Les travaux sont prévus :

  • De nuit, les jours ouvrés du 30 mai au 05 août 2023, de 21h00 à 05h30 (yc les nuits des VE/SA),
  • Le week-end du samedi 17 juin 2023 à 11h45 au dimanche 18 juin 2023 à 11h45,
  • La nuit du dimanche 18 juin 2023 à 20h00 au lundi 19 juin 2023 à 06h00,
  • Le week-end du samedi 24 juin 2023 à 11h45 au dimanche 25 juin 2023 à 11h45,
  • La nuit du dimanche 25 juin 2023 à 20h00 au lundi 26 juin 2023 à 06h00.

 

Une information sera réalisée auprès des riverains par une distribution de flyers.

 

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2023 1 09 /01 /janvier /2023 10:15

Le 7 janvier avait lieu la Coupe de Lorraine combat de karaté enfants à Pont-à-Mousson : le club karaté-forme 55 avait 4 représentants, 3 d'entre eux sont médaillés et qualifiés pour la Coupe de France qui aura lieu le week-end du 20/21 mai prochain à Marseille.

La compétition s'est déroulée en 2 temps pour obtenir une qualification : en première partie de matinée, Coupe de Lorraine Elite (les 2 premiers qualifiés directement pour la Coupe de France), en deuxième partie de matinée, Coupe de Lorraine Honneur, pour celles et ceux qui ont échoué en Elite (permettant aux 2 premiers de la Coupe Honneur de se qualifier aussi pour la Coupe de France).

- Enzo GUILLEMIN (Pagny sur Meuse) : médaille d'argent, vice-champion de Lorraine Elite benjamins - 30 kg
- Lyséa MOURIAUX (Troussey) : médaille d'argent, vice-championne de Lorraine Elite benjamines - 35 kg
- Enoha HART (Ménil la Horgne) : médaille de bronze en Elite, médaille d'argent en Honneur, vice-champion de Lorraine Honneur benjamins - 35 kg

Prochaines échéances : 29 janvier Coupe de Lorraine kata enfants (expression technique) et 11 février Open Grand Est kata/combat.


 

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2023 7 01 /01 /janvier /2023 12:05

Que faire le 1er de l'an ? Simple : s'occuper d'un des 67 points mémoriels qu'il me restait pour finir 2022 et commencer 2023. Un de ces points est la partie "histoire" à préparer pour le bulletin annuel 2022. L'idée était de revoit ce qui s'était passé d'intéressant à Pagny, il y a 20 ans. J'ai trouvé de la matière dans mes archives, courant sur toute l'année 2002, mais beaucoup trop long pour un bulletin annuel.

 

Voici donc un premier fait divers de l'année 2002, déjà si loin mais encore d'actualité. Les citations de l'époque montrent que le problème de l'agriculture n'a pas beaucoup évolué en 20 ans.

 

Poussée de fièvre sociale et blocus de l’Intermarché

 

Une soixantaine d’agriculteurs (Jeunes Agriculteurs de la Meuse et FDSEA) paralysait depuis 20h, ce mercredi 20 novembre 2002, la centrale d’achat de Pagny sur Meuse pour lutter contre les pratiques abusives de la grande distribution sous un mot d’ordre commun « Halte au racket de la grande distribution ».

Les points d’achoppement : les pratiques commerciales considérées comme abusives et la répartition de la valeur ajoutée. « Nous ne tolérons plus que nos marchés soient toujours dépréciés pendant que les consommateurs constatent à leur détriment que leurs prix d’achat dans les linéaires grimpent toujours. » analyse G. O., des Jeunes Agriculteurs.

« Lors des campagnes publicitaires, les professionnels affirment ostensiblement qu’ils bataillent pour la baisse des prix. En fait, ils mentent en connaissance de cause. Leur objectif est de conserver la plus grande partie de la valeur ajoutée. » réaffirme T. J., FDSEA.

« Nous voulons une harmonisation des marges et plus de transparence. En fait, que chacun gagne sa vie en respectant l’autre » renchérit G. O.

Une délégation des agriculteurs avait été reçue par les responsables de la base dont le porte-parole se déclarait « pris au piège » concernant les marges arrières. « C’est le système qui nous a fait les mettre en place » renvoyant la balle dans le camp de l’État et craignant une mise au chômage technique des employés.

Un chapiteau chauffé, un feu de camp, des tracteurs, des remorques, un barbecue, des manifestants qui se relaient toutes les 8 heures, la paralysie de la plate-forme Intermarché était bien organisée. Aucune entrée, ni sortie de camions de la base. Jeudi 21 novembre, Gérard Longuet proposait sa médiation dans le conflit.

« Sur 15 € de viande que vous achetez, le producteur en récupère 5,60. Contre un peu plus de 6 € pour le distributeur. Sans compter les intermédiaires. Sauf que notre travail nous coûte deux années de labeur. Rien à voir avec la journée de travail du distributeur. » précisait O. S., agriculteur.

Vendredi 22 novembre, après-midi. Les agriculteurs levaient leur blocus, satisfaits  de la concrétisation des négociations qui avaient eu lieu le matin à Paris.

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2022 4 29 /12 /décembre /2022 17:22

Du mieux cette semaine.

 

  • 122 nouveaux cas positifs en moyenne par jour lors des 7 derniers jours (+3% par rapport à la semaine dernière)

 

  • 1.7 nouvelles hospitalisations en moyenne par jour lors des 7 derniers jours (-85% par rapport à la semaine dernière)

 

  • Taux d'hospitalisation moyen des cas positifs de 3.13% sur 7 jours (23.81% la semaine dernière)

 

  • 0.1 nouvelle entrée en réanimation en moyenne par jour lors des 7 derniers jours (-67% par rapport à la semaine dernière)

 

  • 102 personnes hospitalisées et 8 en unités de réanimation
122 Tests positifs
25 décembre 2022
2 Entrées hôpital
28 décembre 2022

 

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2022 4 29 /12 /décembre /2022 11:32

 

Notre salle des sports ayant obtenu l'homologation nécessaire, elle accueillera le match de 32ème de finale de la Coupe Nationale de Futsal qui opposera l'Entente Sorcy Void et le Sporting Strasbourg Futsal le 21 janvier à 14h 30.

 

Une belle affiche et une animation sportive pour le village.

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2022 4 29 /12 /décembre /2022 11:29

 

Les activités du centre d'enfouissement devaient se terminer au 31 décembre. Nous avons obtenu de Suez que l'entreprise prolonge le versement de sa redevance sur le 1er trimestre 2023. De la gratuité pour un trimestre encore avant de passer au régime général de la Codecom.

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2022 4 29 /12 /décembre /2022 10:28

 

Les infractions routières rapportent aux communes. Une partie du montant des PV est reversée aux communes pour les aider dans des travaux de sécurité routière.

La commune a investi 38 418 € HT en 2022 pour des travaux de sécurité (34 814 € sur des travaux d’aménagement de sécurité et 3 604 € sur des opérations de signalisation). Les services de la préfecture nous ont versé une aide de 18 809 € au titre des amendes de police.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens