Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mai 2020 6 02 /05 /mai /2020 10:06


Vous trouverez ci-après des réponses aux questions les plus souvent posées au standard de la préfecture.

 


Je suis en fin de droits de chômage, que faire ?

 


Le Gouvernement a pris la décision de prolonger automatiquement les droits aux allocations chômage de tous les demandeurs d’emploi qui sont arrivés en fins de droit depuis le 1er mars 2020, ou qui y arriveront durant la période de crise sanitaire.


Cette mesure exceptionnelle garantit aux demandeurs d’emploi concernés le versement a minima de leur
allocation jusqu’à la fin du mois civil au cours duquel intervient la fin du confinement, soit à ce stade jusqu’au 31 mai 2020 ; cette date sera prorogée en cas de nouvelle prolongation de la mesure de confinement.


Toutes les réponses à vos questions sur l’assurance-chômage sont à retrouver sur la page  https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/covid19-faq-indemnisation-chomage.pdf


Qu’en est-il des prestations sociales ?


Si vous pouvez continuer vos déclarations trimestrielles de ressources par Internet, faites-le.


Si vous ne pouvez pas le faire par Internet : vos prestations seront automatiquement renouvelées pour permettre la continuité des droits.


Prestations concernées par ce maintien :


• le revenu de solidarité active (RSA) ;
• le revenu de solidarité dans les outremers (RSO) ;
• l’allocation adulte handicapés (AAH), l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH)
• les aides au logement ;
• et l’ensemble des aides sociales versées sous condition de ressource par les CAF.


Des prolongements d’aides à noter :


• les droits à l’allocation adulte handicapé (AAH) et à l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) qui arriveraient à échéance seront automatiquement prolongés de six mois ;
• si, dans les prochains mois, vos droits à la complémentaire santé solidaire et à l’aide au paiement d’une
assurance complémentaire de santé devaient expirer, ils seront prolongés de 3 mois.
• l’allocation de soutien familial sera prolongée au-delà du délai réglementaire de quatre mois, à la demande du parent créancier, lorsque celui-ci n’est pas en mesure d’obtenir ou de transmettre pendant la période de crise les justificatifs d’engagement de procédure en fixation de pension alimentaire.

 

Lettre d'info-covid-19 de la préfecture n°19 (28 avril 2020)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens