Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 22:32

Le 18 avril 2012, paraissait le premier article de ce blog.

 

A ce jour, il y a eu 33 483 visiteurs uniques et 64 867 pages vues pour 516 articles.

 

Le meilleur score a été atteint le 31 mars 2015 avec 292 pages vues (braquage de la station Total la veille), curieusement suivi le 23 mars 2014 avec 249 pages (sans article particulier mais c'était le moment des élections municipales).

 

En parallèle, le score pour le nombre de visiteurs uniques s'établit à ces même dates, 106 pour le 31 mars 2015 et 99 pour le 23 mars 2014.

 

Un record battu : 26 articles mis en ligne aujourd'hui. Pour écluser mon retard de publication.

 

Merci pour votre fidélité.

 

Partager cet article
Repost0
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 15:20

 

Le Maire, les adjoints et les conseillers délégués étaient tous présents.

 

Pour l'essentiel, nous avons abordé la loi sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République (loi NOTRe) : forte inquiétude de voir disparaître la commune en transférant à la CODECOM trop de compétences communales (eau, assainissement, gestion des zones d'activités, PLU).

 

Il me faudra prévenir mes concitoyens sur les conséquences d'une réforme qui supprimera la proximité d'une mairie et qui ne générera pas d'économie quoiqu'on en dise, en tout cas pour nous. Quelques jours plus tard, j'ai rencontré le sénateur Longuet et le député Dumont sur le même sujet avec d'autres maires. Cela ne m'a pas non plus rassuré. Les avis restent partagés.

 

Deuxième point : Intermarché

Suite aux rumeurs de suppressions de bases dans l'Ouest et de suppression d'emplois, Monsieur PANCHER a été mis au courant de nos achats de terrains pour permettre à INTERMARCHE de rester à PAGNY.

Partager cet article
Repost0
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 15:18

17 avril

 

Un véritable déluge d'eau ce vendredi 17 avril. Sur les routes de nombreux véhicules se sont arrêtées sur le bas côté par manque de visibilité. Il semble bien que l'épicentre ait été Pagny sur Meuse.

 

Le plus spectaculaire a été sur la route qui va à la carrière. Dés le passage a niveau, on pouvait voir les cailloux qui avaient été entrainés depuis le haut en ravinant de manière importante les à-côtés de la route. Le verger, juste à l'embranchement de la route et du chemin qui longe la voie ferrée, était rempli d'eau. Lorsque je suis arrivé, le personnel de la carrière était déjà intervenu pour ramasser une belle quantité de cailloux.

 

Plus haut, l'eau ruisselait au niveau du chemin de contournement de la carrière. Plus haut encore, on pouvait voir l'eau dévaler les talus de la carrière. Le bassin de rétention était plein. Le bassin de sur-verse était plein aussi et avait débordé. C'est de là que venait l'essentiel de l'eau qui dévalait la route.

 

Un des employé de Novacarb m'a dit ne jamais avoir vu cela en 35 ans de présence. L'intérieur de la carrière était une immense piscine.

Au bas de la route de la carrière et plus haut.
Au bas de la route de la carrière et plus haut.
Au bas de la route de la carrière et plus haut.
Au bas de la route de la carrière et plus haut.

Au bas de la route de la carrière et plus haut.

Récupération de l'eau de pluie et bassin de rétention totalement rempli.
Récupération de l'eau de pluie et bassin de rétention totalement rempli.

Récupération de l'eau de pluie et bassin de rétention totalement rempli.

Avant le curage et la pluie diluvienne, la canalisation est à moitié pleine. Ensuite après la grosse pluie, une canalisation bien nettoyée par un effet chasse d'eau..
Avant le curage et la pluie diluvienne, la canalisation est à moitié pleine. Ensuite après la grosse pluie, une canalisation bien nettoyée par un effet chasse d'eau..

Avant le curage et la pluie diluvienne, la canalisation est à moitié pleine. Ensuite après la grosse pluie, une canalisation bien nettoyée par un effet chasse d'eau..

Partager cet article
Repost0
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 14:14

9 avril

Une cérémonie qui a réuni tous ceux que Nadine souhaitait voir ou revoir pour son départ de la mairie. Voici le discours que j'ai prononcé pour la circonstance.

 

 

Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Nous voici réunis pour fêter le départ en retraite de notre secrétaire de mairie, Nadine Puget. Et je suis heureux de voir que vous avez répondu nombreux à cette invitation.

 

Nadine,

 

nous voici réunis pour officialiser ton départ en retraite avec ta famille, tes amis, tous ceux avec qui tu as fait un bout de chemin professionnel ou non, tous ceux que tu as souhaité avoir à tes côtés pour marquer une étape unique dans ta vie, la fin de quelque chose et le début d’autre chose.

 

La retraite, un état que l’on attend mais aussi un état que l’on ne voudrait pas voir arriver.

 

L’usage veut que l’on fasse une rétrospective de l’activité professionnelle de celle qui quitte son poste.

 

Nadine est née à Pagny. Elle doit être cousine avec la moitié du village. Elle a fait toute sa scolarité à l’école publique du village, puis à Commercy.

 

Et ensuite ce furent 41 ans de bons et loyaux services au service et au bénéfice de notre communauté.

 

Le 2 janvier 1974, elle a 20 ans, elle entre en mairie, recrutée par son papa de maire. Il avait besoin d’une secrétaire. Il ne souhaitait pas que ce soit Nadine. Mais n’ayant trouvé aucune personne disponible, il prit ce qu’il avait sous la main. On ne peut que s’en féliciter aujourd’hui, au vu de la conscience professionnelle qu’elle a manifesté tout au long de ces années. Un sens, je dirai presque excessif, du service public, à vous donner un sentiment de culpabilité lorsque par nécessité il me fallait fermer la mairie ne serait-ce qu’un seul jour.

 

Nadine s’est formée sur le tas. Elle a pris des cours par correspondance avant de passer l’examen de secrétaire de mairie. Depuis la catégorie C, elle a passé tous les échelons pour terminer attachée de mairie, cadre A.

 

Elle a connu l’ancienne mairie où elle officiait à l’étage alors que de temps à autre on entreposait un cercueil au rez-de-chaussée. Elle a été toute seule au secrétariat jusqu’en 1995. Maintenant nous sommes habitués à en avoir deux.

 

Elle a connu l’époque du crayon et de la machine à écrire. Puis celle de l’ordinateur avec qui elle a toujours entretenu des rapports tendus. Cette satanée machine qui ne réagissait pas comme elle le souhaitait. Fâchée et bougonnante. Néanmoins, je crois qu’elle a été à l’origine de quelques améliorations dans notre logiciel de gestion en téléphonant avec pugnacité et longueur de temps au service de maintenance de ce logiciel lorsqu’elle était bloquée.

 

Une seule faiblesse connue : la facturation de l’eau et de l’assainissement qui me parait être ce qu’elle redoutait le plus.

 

Son dernier jour de travail aura été 31 mars et mise en retraite effective au 1er avril : difficile de s’y faire ? jusqu’à il y a pas même trois heures, elle menaçait de ne pas venir pensant que les services des pensions lui faisait une farce, persuadée qu’elle n’avait pas reçu le document officiel qu’elle attendait. Elle a bien failli ne pas venir. Un effet secondaire de son caractère entier.

 

Revenons à son quotidien. Jamais à l’heure … parce qu’arrivant avant l’heure et repartant après l’heure. Seule exception, le rendez-vous de 11 h le samedi matin chez la coiffeuse.

 

Nadine c’était aussi une présence. Et je suis peut être celui à qui ta présence manquera le plus car il faut dire que nous travaillons ensemble depuis mon arrivée à la mairie. Tu as été, dès le début, l’idée que je me faisais d’une secrétaire de mairie : elle n’a pas à être au service du maire ; elle est au service de la commune. L'intérêt des habitants passait avant tout. Je l’ai souvent constaté.

 

Tu as été une collaboratrice importante. Une aide appréciable et appréciée. N’ayant pas constamment sous la main un adjoint ou un conseiller, je t’ai souvent sollicitée pour avoir un premier avis sur tel ou tel sujet. Bien que ne m’énervant jamais, tu as parfois été ma soupape de sécurité devant la bêtise de certains de nos concitoyens.

 

Tes fonctions ont été multiples. La gestion du personnel, la comptabilité, la rédaction des actes administratifs, en passant par l'établissement des dossiers de demande de carte d'identité, l’urbanisme, la gestion funéraire, les élections, l’accueil du public …Bref tu as été une véritable «femme orchestre ».

 

Tu n’as pas été simplement une secrétaire. Très souvent, en plus de tes fonctions administratives, tu as été le lien entre la commune et les administrés parce que appelée à accueillir les habitants de la commune qui viennent exposer un problème, chercher une information, faire valoir un droit mais également se plaindre. A cette occasion tu as su faire preuve de tact et de diplomatie (qui a dit pas toujours diplomate ?)

 

Voilà dépeintes en quelques mots tes fonctions au sein de la mairie. Et j’ai été le témoin quotidien de ton travail et de ton attachement à remplir tes missions de la meilleure façon qui soit. J’ai apprécié ta discrétion, ta disponibilité, ton sens du service public. J’ai profité de tes remarques fondées et justifiées ce qui prouve combien tu connaissais notre commune et ses habitants. J’ai profité de ta mémoire des archives et des gens. Cela m’a été très utile dans mes fonctions de maire. Une mémoire du village qui me manquera.

 

Je veux, aujourd'hui, te remercier pour ta collaboration. Je veux te transmettre ce que m’ont dit des membres du conseil municipal : ils ont été heureux de travailler avec toi. Mais je veux également te souhaiter une bonne retraite après toutes ces années d'activité. Je sais que ce temps libre qui s'offre à toi, tu sauras l'occuper à bon escient. Se laisser vivre au jour le jour, c’est un bon programme. Profite pleinement, égoïstement même de cette nouvelle vie qui s'annonce, toi qui as très souvent pensé aux autres.

 

Je finirai en te demandant de ne pas nous oublier trop vite. Tu seras toujours la bienvenue en mairie : le temps d’un café comme nous en avons eu souvent sauf que là, nous ne parlerons pas boulot. Une dernière fois je te dis tout simplement merci de ma part, de la part de ceux qui t’ont appréciée, pour tout ce que tu as été dans ton travail et de ce que tu as fait dans l’intérêt de notre village.

 

Et maintenant voici quelques petites choses qui te sont destinées, de la part de tous ceux ici présents et de la mairie.

 

Un bracelet, des fleurs pour plusieurs mois livrées à la maison, quelques bonnes bouteilles et puis la médaille d’honneur de Pagny sur Meuse.

 

Un cadeau paersonnel : je me suis fendu d’un discours en chanson adapté pour souhaiter une bonne retraite à Nadine.

 

Ce devait être sur l’air de la chanson de Jacques BREL : « Plat Pays », je l’ai chanté sur l’air de « la montagne» de Jean Ferrat. Je me suis un peu trompé. Peu importe le cœur y était.

 

Après toutes ces années au boulot investie
Le travail accompli et les journées bien remplies
Tout cela est fini, voici venue l’heure de la retraite
Ta carrière se termine et chacun déjà te regrette
Ainsi va la vie professionnelle, un jour tout se fini
Ainsi va l’existence nous te disons au revoir chère amie

C’est pour toi que nous sommes là, pour ton pot de départ à la retraite

Des rencontres t’ont permis au fil des années
De te faire des amis qui ont su t’apprécier
Travailler des projets et des objectifs à mener
Tes collègues réunis te disent leur amitié
Nous ne t’oublierons jamais et te gardons en souvenir
Quand on aime quelqu’un, il faut savoir le laisser partir

C’est pour toi que nous sommes là, pour ton pot de départ à la retraite

Ta carrière à la mairie maintenant s’interrompre
Des souvenirs pleins la tête toutes ces années qui comptent
Du temps pour ta maman, tes amis et tes enfants
Tu vas pouvoir te divertir et arrêter le temps
Même si t’es pas vraiment prête pour tenir la maison

C’est pour toi que nous sommes là, pour ton pot de départ à la retraite

Ta vie continue avec pleins de souvenirs
Il te reste à construire un autre avenir
Te relaxer, te détendre et te reposer pour pouvoir respirer
Du bonheur et de la joie pour toi nous voulons espérer

Vive cette retraite qui est la tienne !

Partager cet article
Repost0
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 12:05

31 mars 2015

 

Dernier jour de travail pour notre secrétaire de mairie, Nadine.

 

Ses collègues de travail lui avait préparé un petit bizutage qui la transformait en femme sandwich avec un message de circonstance..

 

A midi, elle avait réuni autour d'elle quelques personnes, essentiellement des employés communaux qu'elle côtoyait au jour le jour.

 

Quelques fleurs, des amuse-gueules et un temps de souvenirs qui a largement débordé sur l'après-midi de manière impromptu et fort sympathique.

 

Pas évident de s'arrêter après 41 ans de bons et loyaux services à l'attention de nos concytoyens.

 

 

 

Mars 9 : le dernier jour de travail de Nadine
Partager cet article
Repost0
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 10:32

 

On a si peu l'habitude de voir des péniches commerciales que le passage de l'une d'elle mérite d'être noté. C'était le 26 mars. C'est un mode de transport pour lequel on sent un retour timide pour contrebalancer le transport routier.

Mars 4 : passage d'une péniche commerciale
Partager cet article
Repost0
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 09:59

Le dimanche 22 mars, notre secrétaire de mairie aura tenu pour la dernière fois le bureau de vote à l'occasion des élections départementales.

 

Comme d'habitude tout avait été préparé de manière à avoir un bureau de vote opérationnel le dimanche matin où elle est arrivée bien avant 8 heures. Tous les documents administratifs étaient prêts à être remplis.

Absorbée et toujours aussi consciencieuse dans son travail.

Absorbée et toujours aussi consciencieuse dans son travail.

En superviseur pour la prise en compte des résultats sur les formulaires de comptages des voix.

En superviseur pour la prise en compte des résultats sur les formulaires de comptages des voix.

Partager cet article
Repost0
30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 20:36

Un jeune homme masqué a essayé de faire main basse sur la caisse de la station Total vers 20 h ce soir. Pas de chance pour lui. Le civisme a joué. Il s'est fait coursé par des routiers et d'autres personnes. Il a été rattrapé près de la mairie. Affaire résolue très rapidement.

 

La personne de service à la station a sans doute été choquée. Mais elle semble en capacité de supporter l'évènement.

 

Les gendarmes sur place font leur enquête. Ils ont souligné l'aide spontanée et efficace apportée par les personnes présentes lors du braquage.

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2015 7 11 /01 /janvier /2015 17:47
La gerbe déposée samedi matin au Monument aux Morts

La gerbe déposée samedi matin au Monument aux Morts

"On ne pouvait pas ne rien dire, ne rien faire pour marquer la tragédie de cette tuerie ignoble, ces vies perdues, la peur de cette barbarie, cette atteinte à la Liberté, à nos libertés.

 

Je rêve d’un monde sans fanatisme, sans extrémisme, sans obscurantisme. Mais ce n’est pas la réalité.

 

J’ai souhaité ce rassemblement au Monument de ceux qui sont morts pour la France.

 

Que ce soit un moment d’hommage aux victimes, un moment de soutien à leur famille, un instant de respect, un vœu pour la démocratie à laquelle nous sommes tous attachés, un espoir de tolérance et de solidarité."

 

 

Après la minute de silence, le souhait que l’on n’oublie pas. Le « plus jamais cela » entendu pour d’autres circonstances tragiques. Allusion aussi à Malraux qui écrivait « le 21ème siècle sera spirituel ou ne sera pas », chaque religion devant être d’abord une voie d’amour et de lumière et non pas un justificatif à des atrocités.

 

 

Voici mon discours avant la minute de silence suivie de quelques propos improvisés.

 

Une gerbe avec la banderole « Charlie Liberté » avait été déposée samedi matin devant le Monument. Je pense qu’une centaine de personnes s’était déplacée au Monument. Présence de M. Jannot, conseiller général et de gendarmes avec mitraillette, ce qui en a surpris plus d’un.

 

Ce rassemblement n'est qu'une goutte d'eau dans l'océan des manifestations spontanées ou programmées. A notre mesure, notre village a réagi. Il fait partie intégrante de la République Française et parmi les principes de la République, il y a LIBERTE et LAICITE.

Après le rassemblement.

Après le rassemblement.

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 21:58

Pagny a depuis samedi 04/10 à 20 h 47 une habitante de plus.

 

Elle se prénome Noëllie. Elle pèse 3,190 kg pour 49 cm.

Sa maman est Jennifer Magnette, conseillère municipale, épouse de Romain Dieudonné.

La maman et le bébé se portent bien. Le papa a bien traversé l'épreuve.

 

Pour Jean-Marc, adjoint et papa de Jennifer, cela a été, pour lui, la fête des grands pères.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens