Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 07:51

« Bien vivre ensemble » dépend de nombreux facteurs humains et relationnels. Il faut oser se rencontrer, apprendre à se connaître, accepter d’être différents pour que naisse une cohabitation de qualité, un voisinage harmonieux qui favorise un sentiment de bien-être et de sécurité dans le village.


Mais lorsque certains oublient les règles élémentaires du « savoir vivre ensemble », l’atmosphère s’alourdit, les relations se crispent, la vie quotidienne devient stressante. Vivre "à la campagne", ce n’est pas avoir le droit de faire du bruit plus qu’ailleurs. Vivre en démocratie, ce n’est pas pouvoir dire tout ce que l’on veut...


Les actes de négligence dans l’espace public sont perçus comme un manque de respect à l’égard de tous. Certains sont commis par inadvertance, d’autres par facilité, d’autres de façon volontaire. Cette rubrique n’a pas la prétention de résoudre les difficultés nées d’actions irresponsables ou malveillantes. Il a pour objet de rappeler quelques règles de base indispensables pour « bien vivre ensemble », afin que tous les Pagnotins et Pagnotines de bonne volonté puissent s’y référer et améliorer si nécessaire leur citoyenneté quotidienne.

 

" La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui" (extrait de l’article 4 de la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen de 1789)

Partager cet article
Repost0
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 08:32
Bulletin municipal annuel 2014

Bulletin municipal annuel 2014

 

Une première pour ce mandat dans le but de mieux et bien vous informer : un bulletin municipal qui retrace en un seul fascicule l'année 2014. A un oubli près, l'essentiel y était.

 

Pour poursuivre dans la même idée d'information et d'utilité, il est prévu deux plaquettes :

 

- Plaquette : commerces, artisans et services

 

La mairie prépare donc pour votre information une plaquette faisant mention des différents commerces, artisans et services locaux susceptibles d’avoir un intérêt pour la population.

 

Il faut préciser qu’apparaitront sur cette plaquette, uniquement ceux qui en auront fait la demande en mairie (certains ne le souhaitent pas) en spécifiant le nom, l’adresse et le domaine d’intervention, horaires, téléphone, ...

 

- Plaquette : associations

 

Une autre plaquette concernant les associations du village sera publiée courant septembre. A elles aussi à se manifester en mairie en apportant succinctement le contenu de leurs activités et les coordonnées des responsables à joindre, en cas de changements.

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 22:32

Deux afficheurs électroniques ont été mis en place dans la commune, l'un sur la place du village, l'autre au niveau de l'école élémentaires. Depuis trois semaines déjà.

 

Leur bur est évidemment de vous apporter rapidement des informations courtes sur les événements pouvant se produire sur la commune. Annonces municipales ou annonces d'associations.

 

Les informations sont envoyées depuis la mairie par internet vers un serveur qui renvoit le message vers le panneau. Rapide, simple et, je l'espère, utile à tous.

 

Seul problème : la sonde qui donne la température est sensible à son exposition au soleil. Des écarts significatifs lorsque la sonde est en plein soleil.

L'afficheur de l'avenue du Général De Gaulle

L'afficheur de l'avenue du Général De Gaulle

Partager cet article
Repost0
16 juillet 2013 2 16 /07 /juillet /2013 17:04
La CODECOM a prévenu la mairie très tardivement que le ramassage des ordures ménagères du mercredi aurait lieu dès 4 heures du matin en raison des fortes chaleurs actuelles. Pensez donc à sortir vos sacs ce soir sinon pas de ramassage et bonjour les odeurs.
Partager cet article
Repost0
11 juillet 2013 4 11 /07 /juillet /2013 08:47

La bibliothèque municipale est fermée du 14 juillet au 16 août. Bonnes vacances à tous nos lecteurs, lectrices.

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 08:06

 

Une procédure de reprise des vieilles tombes en état d’abandon a été engagée dans le cimetière communal en 2006 par le précédent maire. Un temps beaucoup plus long que la normale a été laissé aux familles concernées pour réagir par un acte de rénovation des tombes qui arrête la mesure de reprise. Certaines l’ont fait.

 

L’état d’abandon se caractérise davantage par un défaut d’entretien manifeste que par un état de ruine. Et fleurir de temps à autre ne suffit pas pour lever l’état d’abandon. La liste des tombes engagées dans la procédure de reprise a été affichée en mairie et à l’entrée du cimetière. Sur chaque tombe concernée, une plaquette d’information a été apposée. L’arracher ne sert à rien.

 

Sans entretien, la commune peut alors mettre fin au contrat de concession et reprendre les emplacements. Cela signifie, qu’après une procédure stricte et complexe qui arrive à son terme, le monument funéraire est enlevé, les restes des personnes inhumées sont exhumés et aussitôt transférés et répertoriés dans un ossuaire convenablement aménagé. Un ultime procès-verbal de constat sera effectué dans les semaines à venir et comparé à celui de 2006.

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 08:03

 

Qui serait intéressé par une formation PSC1 (Prévention et secours civiques de niveau 1) ?

 

La mairie et l’union départementale des sapeurs-pompiers envisagent d’organiser cette formation de base aux premiers secours à Pagny. Elle peut concerner nos associations dans leurs activités sportives et tout citoyen amené à devoir réagir dans des situations d’accident de la route, une personne qui s’étouffe, trébuche, etc…

 

La durée de la formation est de 10 heures réparties sur 2 samedis de 7h30 à 12h30. Le nombre maximal de participant est de 10. Le coût de la formation est de 54 € dont une partie pourrait être prise en charge par la mairie. La formation se tiendrait en septembre ou octobre.

 

Son contenu : protection de la victime, alerte des secours, étouffement, saignements et points de compression, malaises, traumatismes, massage cardiaque, utilisation d’un défibrillateur.

 

Si vous êtes intéressé(e), à partir de 10 ans, faites-vous connaitre en mairie en indiquant les jours qui vous conviendraient.

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 08:00

 

La Direction Territoriale Nord-Est de Voies navigables de France tient à rappeler que la baignade, dans les canaux et rivières domaniales et leurs dépendances, est strictement interdite en dehors des plans d'eau réservés et autorisés à cet effet car elle présente de nombreux dangers pour ceux qui la pratiquent, notamment en raison du passage des bateaux pouvant générer des mouvements d'eau importants.

 

Chaque année, en période estivale, cette interdiction n'est malheureusement pas respectée, le plus souvent par méconnaissance des textes et des dangers encourus : mauvaise visibilité sous l'eau, micro-algues opacifiant l'eau, risque possible de contamination par des maladies, telles que la leptospirose (maladie véhiculée par les urines des rongeurs et pouvant être mortelle), choc thermique pouvant engendrer une hydrocution.

 

Cette interdiction de baignade comprend bien évidemment les ouvrages de navigation :

 

  • La baignade, en amont des écluses, peut entraîner l'aspiration du nageur par le courant provoqué lors de l'ouverture des vannes pendant la manœuvre de remplissage du sas. Il en va de même pour un baigneur présent dans le sas lors de la vidange de l'écluse.

 

  • Les sauts des nageurs dans les voies d'eau depuis des ponts peuvent se révéler mortels. En effet, sous l'eau, les piles de pont, y compris celles des rives, sont quelquefois entourées de pieux métalliques, de blocs de béton ou de roches.

 

Les Brigades Fluviales de Gendarmerie (BFG) sont très sensibilisées sur ce sujet. En raison des risques occasionnés par ces comportements dangereux et de plaintes des usagers, les BFG intensifieront leurs contrôles en la matière pour faire respecter la réglementation en vigueur.

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 07:56

La Direction Départementale de la Cohésion Sociale et la Protection des Populations de la MEUSE (DDCSPP) regroupe notamment les agents de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et la Répression des Fraudes. Elle attire l'attention des consommateurs sur les pratiques commerciales mises en œuvre par les sociétés qui pratiquent le démarchage à domicile.

 

Ces dernières semaines, la DDCSPP a reçu un nombre croissant de plaintes de consommateurs liées aux pratiques de démarcheurs à domicile qui les ont amenés à signer des contrats d'amélioration de leur habitat pour des sommes très importantes.

 

La DDCSPP vous alerte sur l'existence de protections offertes par la loi. Notamment :

 

  1. Le contrat de vente doit respecter un formalisme. Un double doit vous être remis. Vous devez avoir une information exacte de ce que vous achetez, connaître l'identité de l'entreprise et celle du démarcheur qui vend les produits et services.

  2. Un achat lié à un crédit doit faire l'objet d'un contrat distinct.

  3. Vous devez connaître précisément le montant des sommes à payer.

  4. Les documents doivent être datés de votre main, du jour de la signature.

  5. Vous avez un délai de réflexion de 7 jours. Il peut se prolonger jusqu'à 14 jours lorsqu'il y a offre de crédit pour l'achat du bien.

  6. Il doit y avoir un bordereau détachable qui vous permet de vous rétracter facilement.

  7. Aucun paiement ne doit avoir lieu avant la fin du délai de réflexion.

 

Les informations dont vous disposez et le temps de réflexion donné doivent vous permettre de mesurer votre engagement :

 

  • Vérifiez, si le produit acheté répond vraiment à vos besoins, s'il n'y a pas moins cher ailleurs, si la société est sérieuse et si les arguments du démarcheur sont vrais.

  • Renseignez-vous auprès d'autres sociétés du secteur, de vos voisins, connaissances et amis, sur internet ou auprès des services de la DDCSPP. Par mesure de précaution, au moindre doute, n'hésitez pas à faire valoir vos droits dans les délais.

 

Les sommes engagées par les consommateurs sont parfois importantes (20 000 € et plus), la DDCSPP a constaté que le paiement ou le remboursement d'un crédit avait déséquilibré le budget de ménages ou conduit au surendettement avec vente de la maison.

 

La DDCSPP est située au 11 rue Jeanne d'Arc - 55000 BAR LE DUC. Ses services peuvent être contactés au 03 29 77 42 00.

Partager cet article
Repost0
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 21:26

Avec la construction du poste de refoulement au début de la rue du Faubourg, les bennes pour la récupération des vêtements et des huiles usagées qui étaient à cet endroit ont été déplacées. Elles sont tout près, au bout des autres bennes dans la même rue du Faubourg. Il y a une autre benne à vêtements à l’entrée du dépôt-tri de la rue de l’Etang et une benne à huile à l’intérieur du dépôt.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens