Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2019 7 05 /05 /mai /2019 14:41

 

Les rumeurs ont parfois la vie longue. Celle du Chemin de la Trace est de celles-là.

 

Ce chemin de terre est au bout de la rue de la Trace macadamisée. On fait courir le bruit qu'il serait élargi pour en faire une route qui déboucherait sur un futur lotissement, ce qui nécessiterait d'exproprier les habitants du lotissement "Les Jardins" d'une partie de leur terrain.

 

Je répète ce que j'ai dit à plusieurs reprises :

 

  • Aucune création de route derrière les habitations du lotissement n'est envisagée. Donc ni macadam, ni élargissement de ce chemin.
  • Pas d'expropriation d'une partie des terrains riverains. Si la commune avait voulu faire une route (et elle ne le veut pas), elle aurait pris sur les jardins, propriétés communales et pas chez les particuliers. Et elle n'aurait pas clôturé les jardins avec des travaux importants : grillages et portails qui ont coûté.
  • Ce chemin fait partie du chemin piétonnier qui va de la Maternelle à la rue de l'Angonne. Il a été créé pour assurer davantage de sécurité aux enfants allant à pied à l'école et qui peuvent ainsi éviter l'Avenue De Gaulle, plus dangereuse que le chemin. Faire une route à la place du chemin irait donc à l'encontre de la raison sécuritaire initiale.
  • De plus, il est bon de garder des endroits "rustiques" comme ce chemin piétonnier pour de propmenades.

 

Dans l’hypothèse où un lotissement communal verrait le jour dans les champs au bout du chemin de la trace, l'entrée se ferait dans le prolongement de la rue de l'Angonne. Mais ce lotissement est très hypothétique car la commune n'est pas propriétaire de ces terrains. Elle ne peut donc pas envisager la création et les viabilités d'un lotissement dont elle ne maitriserait pas le sol.

 

En revanche, un des propriétaires peut construire plusieurs maisons sur le terrain qui lui appartient et il a un accès sur l'Avenue De Gaulle.  Il n'y a donc aucune raison que la commune construise une route pour l'investissement d'un particulier.

 

 

Partager cet article
Repost0
22 avril 2019 1 22 /04 /avril /2019 08:51

 

Vous avez la chance de ne pas payer de redevances pour les ordures ménagères, ce qui ajoute à votre pouvoir d'achat.

 

A titre comparatif, voici les tarifs pratiqués sur Void pour le 2ème semestre 2018 :

  • 1 personne : 37,30 €
  • 2 personnes : 74,60 €
  • 3 personnes : 111,90 €
  • 4 personnes et + : 149,20 €

 

Il faut compter 3 € de moins par personne si vous bénéficiez d'un composteur mis à disposition par la CC Void.

 

 

Partager cet article
Repost0
18 avril 2019 4 18 /04 /avril /2019 15:34

 

Votre mairie s’est intéressée à votre complémentaire santé. Nous avons contacté et reçu plusieurs mutuelles pour mettre en place un contrat groupe à adhésion individuelle. Après comparatif, la plus avantageuse semblait être ALMUTRA « Ma mutuelle de village » qui a fait une réunion publique de présentation ce mercredi 17 avril à 18h 30 à la salle des fêtes.

 

Il y avait une bonne vingtaine de personnes. J'espérais davantage. Des rendez-vous ont été pris pour une permanence individualisée le mercredi 24 avril en mairie. Elle permettra de comparer plus finement les  avantages de sa mutuelle actuelle et celle d'Almutra. Certains ont sûrement de très bonnes mutuelles qui ne nécessitent pas d'en changer, mais certaines mutuelles au coût élevé méritent bien de voir ailleurs. Il n'y a pas de petites économies par les temps qui courent.

 

La mairie est un facilitateur pour la mise en place de ce dispositif "Ma mutuelle de village". Il n'y a aucun engagement financier entre la commune et Almutra. L'idée de base était de permettre l'accès aux soins pour tous par une mutuelle aux tarifs attractifs et agir pour améliorer le pouvoir d'achat des pagnotin(e)s.

Partager cet article
Repost0
31 mai 2018 4 31 /05 /mai /2018 17:43

Enedis communique :

 

Appels suspects : attention aux arnaques

Ces derniers jours, des clients d’Enedis ont été victimes d’arnaques. Les fraudeurs se font passer pour de prétendus salariés de l’entreprise. Ces individus incitent les clients à accepter des prestations payantes comme la réalisation de diagnostics énergétiques.Ils procèdent par appels téléphoniques, envoient des e-mails et des SMS frauduleux pour récupérer les données personnelles, demander de l'argent. Ils peuvent aussi inciter à rappeler des numéros fortement surtaxés. Afin d’inviter ses clients à être vigilants, Enedis rappelle qu’elle ne réalise aucun démarchage commercial.

 

Que faire si vous êtes victime d’un appel frauduleux ?

Si une personne se présentant au nom d'Enedis vous paraît suspecte, il vous suffit de lui demander les références de votre Point De Livraison (PDL) dont seuls Enedis et votre fournisseur d’électricité disposent. Ces références sont indiquées sur votre facture et votre contrat d’électricité.

 

Si vous souhaitez signaler une situation vous paraissant frauduleuse, vous pouvez contacter le Service Clients d’Enedis en Lorraine, au 09 69 32 18 49 . Les numéros en 09 ne sont pas surtaxés.

 

Vous pouvez également contacter le service anti-fraude mis en place par le Ministère de l'Intérieur.

 

Enedis ne réalise aucun démarchage commercial

Les prestations effectuées par Enedis sont le raccordement, le dépannage, ou encore la mise en service. Elles sont réalisées uniquement à la demande du client ou de son fournisseur d'électricité. Enedis ne propose pas ses activités par téléphone ni par mail.

Enedis effectue également les relevés de compteur. Ce relevé est réalisé par un technicien d'Enedis ou par une entreprise prestataire mandatée par Enedis. Si votre présence s'avère nécessaire, Enedis vous informe au préalable du passage du technicien. Cette information est faite par courrier postal dans lequel sont indiqués le nom du technicien releveur ou celui de l'entreprise en charge de cette prestation, la date de son passage, le créneau horaire pendant lequel il réalisera le relevé.

Vous avez la possibilité de recevoir cette information par mail ou par SMS si vous avez au préalable souscrit au service en ligne d’Enedis « Être prévenu du passage du releveur ».

Vous trouverez la liste de toutes les prestations d’Enedis sur le site internet www.enedis.fr .

 

Pour en savoir plus : http://www.enedis.fr/se-premunir-contre-les-fraudes

Partager cet article
Repost0
29 mai 2018 2 29 /05 /mai /2018 16:30

 

Vous trouverez toutes les précisions sur le site dédié : www.chequeenergie.gouv.fr

 

En bref : (cliquer ci-dessous pour mieux lire)

Le chèque énergie
Le chèque énergie
Partager cet article
Repost0
29 mai 2018 2 29 /05 /mai /2018 16:19
Prélèvement à la source
Partager cet article
Repost0
1 décembre 2017 5 01 /12 /décembre /2017 17:59

 

Le plan « Préfectures nouvelles générations » vient de franchir une étape supplémentaire en officialisant l'utilisation de télé-procédures simplifiant l'obtention des cartes grises, permis de conduire, passeports et cartes d'identité.

 

 

Depuis le 6 novembre dernier, les demandes des particuliers peuvent se faire par voie électronique, sur le site de l'Agence Nationale des Titres Sécurisés (www.ants.gouv.fr).

 

 

En cas de perte de carte grise, de vol ou encore de détérioration, il sera donc possible de demander un duplicata en quelques-minutes.

 

 

Une télé-procédure supplémentaire sera bientôt mise en service pour une première immatriculation de véhicule, ou un changement d'état civil. Il suffira donc de se connecter au site ANTS, de créer un compte usager, de renseigner le numéro d'immatriculation et le code confidentiel qui nous sera attribué. Et pour rendre la procédure à portée de tous, une dizaine de points numériques seront accessibles aux usagers dans les principales communes de la Meuse.

 

 

Portail commun : www.ants.gouv.fr

Permis de conduire : www.permisdeconduire.ants.gouv.fr

Certificats d'immatriculation : www.immatriculation.ants.gouv.fr

Partager cet article
Repost0
19 mars 2017 7 19 /03 /mars /2017 10:07

 

Si vous souhaitez vous promener dans les bois communaux, voici ci-dessous le calendrier de la chasse sur ses différents lieux d'intervention.

Calendrier de la chasse2017-2018
Partager cet article
Repost0
19 mars 2017 7 19 /03 /mars /2017 10:00

 

La réforme d’instruction des cartes nationales d’identité (CNI), et tout particulièrement la façon dont le gouvernement l’impose aux maires, continue de susciter la contestation d’un très grand nombre d’entre eux.

 

C’est un service de proximité qui disparait, un de plus. Je fais partie des maires mécontents de se voir dessaisis des demandes de CNI (environ 70 par an).

 

Le Ministre, Bruno Le Roux, évoque « l’obsolescence » du précédent dispositif qui ne pouvait plus faire « l’objet d’évolutions ou d’opérations de maintenance lourde ».


Il ne prévoit rien pour les personnes n’étant pas en mesure de se déplacer jusqu’à une mairie équipée.

 

Vous avez encore quelques jours pour faire une demande en mairie. Ensuite, il faudra vous rendre à Toul ou Commercy, et sur rendez-vous.

 
 

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2016 7 16 /10 /octobre /2016 09:25

  

LA LOI RELATIVE À LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE POUR LA CROISSANCE VERTE prévoit de réduire l'usage des pesticides afin de favoriser la biodiversité et protéger notre santé. Ain­si, au 1er janvier 2017, les institutions publiques ne pourront plus utiliser de produits phytosanitaires dans les espaces verts, forêts et promenades ouverts au public. Nous avions anticipé dès 2008. Changer les habitudes et comprendre n'a pas été simple pour les employés communaux. Vaporiser un herbicide était si simple. Aujourd'hui, c'est une autre méthode de travail pas contraignante si l'on s'organise bien et aucun danger sanitaire pour les employés.

À partir de 2019, l'utilisation de ces mêmes produits par les particuliers, donc dans les jardins, sur les balcons, les terrasses... sera également interdite. Seuls les produits de bio-contrôle, qua­lifiés à faible risque ou dont l'usage est autorisé dans le cadre de l'agriculture biologique, pourront être utilisés.

 

 

Sachez que,

Dès le 1er janvier 2017, plus aucun produit phytosanitaire ne sera vendu en libre-service. Ceux qu'on appelle « pesticides » au sens large : les fon­gicides, insecticides, herbicides et autres biocides d'origine chimique seront conservés sous clé et accessibles uniquement après délivrance d'un conseil personnalisé assorti d'informations très précises sur les conditions d'utilisation, les dosages, les précautions à prendre...

Jardiner autrement, c'est possible !

Pour vous aider à jardiner d'ores et déjà de manière responsable, sans pesticides, le Ministère de l'Écolo­gie, du Développement durable et de l'Énergie a publié un guide qui vous apprend à négocier avec la nature plutôt que d'essayer de la contraindre.

Utiliser l'eau de manière raisonnée. Connaître les insectes pollinisateurs, prédateurs et décomposeurs (appe­lés également auxiliaires de culture). Savoir quelles solutions naturelles mettre en œuvre en cas de présence de rouille sur votre gazon, de limaces sur vos laitues, de pourriture grise sur vos fraisiers, de pucerons sur vos rosiers ou encore, de carpocapses sur vos pommiers, etc.

Tout cela est dans le « Guide pour jardiner + nature » téléchargeable en PDF sur www.developpement- durable.gouv.fr/Guide-pour-jardiner-plus-nature.html.

Et pour rester informé : www.jardiner-autrement.fr

 

  

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens