Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 22:52

Mon discours à l'occasion de la cérémonie des voeux

 

Mesdames, messieurs, chers amis,

 

C'est avec beaucoup de plaisir que je vous accueille ce soir, pour cette traditionnelle cérémonie des vœux. Nous aurions dû nous retrouver dans une salle des fêtes relookée, mais cerise sur le gâteau de cette fin de mandat, il y est apparu que la charpente du plafond était fortement vermoulue et présentait un danger d’effondrement auquel vous échappez aujourd’hui. J’en souris mais j’ai eu des sueurs froides à la découverte de certains chevrons réduits en poussière. Le bon côté des choses est que nous aurons une très belle salle des fêtes, sécurisée pour très longtemps.

 

Revenons donc à notre cérémonie. Mes sou­haits de bonne année, de bonne santé, de réussite dans les projets vont à chacun de vous, à vos familles, vos en­treprises, vos commerces, à nos associations ainsi qu'à l'ensemble de la population.

Cette nouvelle année 2014 est déjà marquée par une singularité : la population dite municipale a été établie officiellement à 1000 habitants tout rond par l’INSEE pour une population totale de 1022 (avec les comptés à part) et une population réelle qui avoisine les 1040 (car certains n’ont pas voulu se déclarer au dernier recensement). La barre symbolique des 1000 habitants est franchie, signe de vitalité et d’attractivité pour notre commune, mais qui implique aussi un changement important dans le mode de scrutin qui sera appliqué lors des prochaines élections municipales de mars prochain.

Je fais le vœu que l’entité « commune » continue d’exister et ne devienne pas, demain, une coquille vide dans le cadre de la réforme territoriale qui risque bien de donner à l’intercommunalité, utile à bien des égards, plus de pouvoirs qui éloigneront le citoyen de ses référents naturels que sont la commune et son maire. Que penser aussi de la bizarrerie du nouveau canton et de la future région ?

Revenons chez nous et au village que nous aimons.

 

Je ne dresserai pas le bilan exhaustif des réalisations de ce mandat mais qu’il me soit permis d’en donner au moins les points forts et le ressenti de six ans au service de la commune.

 

Elu en 2008, j’ai hérité d’une procédure d’expropriation qu’il a fallu mener à son terme. Situation de conflit que je ne souhaite à aucun maire. Mais une fois réglée, cela a débouché sur deux réalisations majeures : la construction d’une splendide école maternelle, haute qualité environnementale et un lotissement dont il ne reste que quelques parcelles à vendre et qui par ses nouveaux habitants concourt au rajeunissement de la population et à son accroissement.

 

L’autre point fort de ce mandat concerne l’assainissement avec une nouvelle station d’épuration à roseaux, respectueuse de l’environnement, en remplacement d’une station vieille de près de 50 ans. Suivie l’année suivante par le remplacement de toutes les canalisations de refoulement des eaux usées dans le Bas des Rues et la construction de deux nouvelles stations de refoulement.

 

On a aussi profité de ces travaux pour enfouir les réseaux aériens de cette rue, électricité basse tension et éclairage public, presque terminés.

 

La dernière phase des travaux d’assainissement est en cours avec des renforcements hydrauliques et la mise en conformité des branchements eaux pluviales/eaux usées chez les particuliers et la déconnexion des fosses septiques.

 

Toutes les réalisations dont je viens de parler ont demandé du temps : contraintes de planning et coûts importants. Mais la gestion saine et prudente des deniers publics, sans dépenses ostentatoires, avec des financements externes, avec la maitrise de l’emprunt, et en bon père de famille, fait qu’il n’a pas été nécessaire d’augmenter les impôts locaux.

 

Quelques autres réalisations très rapidement : un city stade, des parkings créés mais toujours insuffisants, la place du village réorganisée, le chemin piétonnier de la peupleraie qui était un souhait des parents pour aller à pied du quartier de l’Angonne à la nouvelle école maternelle, les chemins en forêts ou en plaine refaits ou créés, des zones sécurisées notamment près des écoles mais pas seulement, …

 

C’est aussi un mandat dans lequel j’ai souvent eu l’impression de devoir pallier aux usures du temps : la vétusté de l’assainissement d’abord, l’eau dont les conduites et vannettes d’arrêt ne sont plus de première jeunesse et qu’il a fallu réparer régulièrement, vestiaires du foot réhabilités, des bâtiments communaux dont l’exemple extrême est le plafond de la salle des fêtes mais je pourrais ajouter la même inquiétude pour l’ancienne école maternelle où nous avions eu un affaissement partiel d’un plafond et je passe sur des tas d’autres rénovations ou réparations de ci de là.

 

C’est un mandat où je n’ai pas voulu de clinquant, uniquement de l’utile, du nécessaire, du durable, de la qualité. Un mandat où il a souvent fallu être réactif.

 

Cela a aussi été un mandat d’innovation.

Par exemple et en vrac :

- Une politique zéro produit phytosanitaire dès le début du mandat, ce qui sera sous peu une obligation pour toutes les communes et qui a nécessité pour nos employés communaux de rompre avec certaines habitudes.

- une volonté d’informatiser les écoles maternelle et élémentaire avec ordinateurs et tableaux blancs interactifs présents dans toutes les classes et qui modifie l’art d’enseigner et d’apprendre. Une dotation supplémentaire de trois classes mobiles avec portables ou tablettes est acquise.

- la mise en place de la cantine et du périscolaire (compétence codecom) avec des incidences en débat dues aux nouveaux rythmes scolaires

- du matériel de détection de fuite d’eau qui permet d’améliorer le rendement de notre réseau.

- la radio relève des compteurs d’eau qui fera gagner du temps pour les relevés et la facturation lorsque la pose de tous les compteurs et de l’adaptateur sera achevée.

- le remplacement de tous les luminaires à boules par des luminaires leds générateurs d’économie d’énergie, programme acté et bien subventionné en attente de mise en place par l’entreprise retenue.

- de nouveaux supports d’information à côté des échos municipaux : deux panneaux d’informations à affichage électronique et un nouveau site internet pour la commune.

 

Cela a aussi été un mandat de questionnement : l’avenir de la zone d’activités, les projets d’Intermarché toujours d’actualité. Mandat d’espoir aussi parce que de l’intérêt s’est manifesté et se manifeste sur cette zone qui reste attractive par son emplacement.

 

Un mandat d’avenir avec la carrière Novacarb : les négociations tant sur le plan environnemental que sur le plan financier ont été longues et ardues mais nous assurent une tranquillité financière pour les trente ans à venir et la pérennité de l’outil de production pour Novacarb.

 

C’est un mandat où notre village a évolué : de nouveaux artisans, commerces ou entreprises, une maison de santé, de nouveaux quartiers à l’Angonne et aux Jardins, des associations avec un large panel d’activités et qui s’unissent pour participer à des rencontres festives de plus ou moins grande envergure, de nouveaux habitants avec de nouvelles sensibilités et attentes qui contribueront à l’évolution de Pagny, … bref un village en marche où il fait bon vivre et qui plait.

 

C’est un mandat où nous avons été au service de nos concitoyens par l’écoute, le dialogue, la concertation, l’information et par les décisions prises par le conseil municipal dans l’intérêt général.

 

Je veux remercier ici mes adjoints et conseillers municipaux qui m’ont accompagné et épaulé par leur énergie, compétence, disponibilité et conseils.

 

Remercier les secrétaires de mairie pour tout le travail qu’elles effectuent pour la commune et pour chacun de nos administrés. (Nadine, l’incontournable, dont on devrait supprimer le départ à la retraite qui se profile mais qui transmet son expérience à Karen, une très bonne recrue pour la commune.)

 

Remercier les employés communaux qui font en sorte de nous donner un village propre et agréable ainsi que des locaux bien entretenus. La mairie a fait ce qu’il fallait en les dotant du matériel adéquat et adapté aux temps modernes.

 

Je veux remercier tous ceux qui ont donné un coup de main pour notre village lorsque cela pouvait aider.

 

Remercier chacun d’entre vous ici présents pour ce que vous représentez en forces vives de notre cité et pour ce que vous lui apportez en notoriété et attractivité.

 

Agir et gérer, c’est ce qui a été au cœur de l’action municipale avec tous ceux qui ont bien voulu apporter leur concours et s’impliquer. L’avenir est plein de projets mais ce n’est, ni le lieu, ni le moment d’en parler.

 

Pour conclure mon propos, Diderot a dit : « L'homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres ». Je suis un homme heureux, heureux de ce qui s’est réalisé dans ce mandat et de ce que j’ai pu apporter à chacun de mes concitoyens.

 

Je réitère à chacun de vous mes meilleurs vœux de santé et de prospérité pour 2014.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens