Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2019 4 17 /01 /janvier /2019 16:39

 

Dans quel état d’esprit le maire est-il ?

Vous avez certainement entendu le ras le bol des maires de France, de ceux qui démissionnent en cours de mandat ou qui ne se représenteront pas.

 

Le nombre de changement de maires est exceptionnellement important, tout particulièrement au sein des communes rurales. Incontestablement, les maires rencontrent un véritable phénomène de lassitude. Le ras le bol vise autant un état central que des intercommunalités surdimensionnées ou encore des citoyens irascibles qui manquent de reconnaissance. 4% des maires de Meuse ont démissionné de leur mandat.

 

Le maire a-t-il des doléances à formuler ? Certainement mais il ne le fera pas dans le cahier des doléances ouvert en mairie depuis plusieurs semaines pour que tout un chacun puisse s’exprimer dans ce ras le bol général.

Le maire, c’est le shérif du quotidien, même si cela ne se voit pas :

  • le pire, les crottes de chien : faut-il remplacer l’herbe par du béton ? Faut-il verbaliser ?
  • la divagation des animaux
  •  le stationnement devant les portes de garage, sur les emplacements minutes, ..
  • Les infractions au code de la route : stop, priorités à droite,
  • Cimetière : propreté dont se défaussent certains pensant que c’est à la commune d’entretenir la tombe familiale
  • Frapper à ma porte le soir ou le WE pour réparer ce qui ne fonctionne plus, ou être réveiller par une alarme en pleine nuit
  • Téléphoner à la maison pour faire rétablir l’électricité qui a été coupée moins de 5 min auparavant
  • Et d’autres sollicitations encore

 

Il faudrait que le maire soit sympa avec tout le monde (il essaye de l’être), et qu’il règle tous les problèmes dans le sens du demandeur qui ne voit que son intérêt et/ou méconnait les lois et règlements qui s'appliquent à tous. Les responsabilités du maire sont parfois fortes. Heureusement que je crois en ma bonne étoile.

 

Avec tout cela, ne serais-je pas écœuré ou lassé ? Et bien non parce qu’il y a toujours une satisfaction lorsqu’un projet aboutit, lorsque les personnes nous disent du bien sur ce que nous réalisons, lorsque les gens nous remercient pour les attentions que nous avons (colis aux anciens, étrennes, cadeaux même à nos ados), lorsque je suis remercié pour un service que j’ai pu rendre.  

 

Je ne suis pas de ceux qui s’arrêtent avant la fin de leur mandat parce que la charge est devenue trop lourde, les contraintes de plus en plus nombreuses, parce que rien ne va comme on le souhaite, parce que tout fonctionne au ralenti, parce que l’on n’écoute plus les maires et qu’ils doivent trop souvent se débrouiller seuls. Lorsque je m’engage, je vais jusqu’au bout : c’est un contrat moral passé entre moi et mes électeurs, un devoir à assumer.

 

  • Je serai donc là jusqu’au bout du mandat.

 

Extrait du discours des vœux du maire du 11/01/2019.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens