Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mai 2019 4 02 /05 /mai /2019 16:46

 

La semaine passée, les employés communaux ont constaté que notre réseau d'assainissement était en surcharge et ne fonctionnait pas bien.

 

Après avoir pompé les eaux usés dans certains regards faisant plus de trois mètres de profondeur, une manipulation faisant appel à la physique et au principe des vases communicants a permis de déboucher une canalisation, source du problème.

 

Un très gros bouchon de graisse obstruait ce tuyau, accumulation probable de plusieurs années. Les produits de lessive s'y agglomère aussi.

 

Mais ce n'est pas tout. Au cours de leur intervention, les employés ont pu constaté des accumulations imposantes de lingettes en fond de cuve. Il faudra faire appel à une entreprise spécialisée pour les enlever. Rappelons que les lingettes ne sont pas biodégradables comme certains le pense. Elles partent en filasse et bloquent les pompes de refoulement qu'il faut remonter des postes de refoulement, les démonter, nettoyer et remettre en place. Un travail pas toujours plaisant.

 

Les lingettes doivent être mise à la poubelle et non dans la cuvette des WC.

 

Une anecdote au passage. Au Mexique, dans les hôtels de luxe, lorsque vous vous essuyez le derrière avec du papier, on vous précise bien qu'il ne faut pas laisser ce papier toilette usagé dans la cuvette, mais le mettre dans la poubelle juste à côté (une obligation à cause du manque d'eau).

 

Et comme je n'ai pas encore tout dit, on retrouve dans nos canalisations des choses improbables : chemises, slips, soutien-gorge, serpillères, canettes métalliques, ...

 

Pour conclure, si vous voulez avoir un peu de respect pour nos employés communaux, évitez de jetez lingettes et autre produit dans vos toilettes, évitez de videz huile de friteuse (il y a un bac de récupération à la déchèterie) ou végétaline encore chaude dans l'évier. Cela ne fait pas de bien à nos canalisations. Que se passerait-il chez vous si toutes les canalisations débordaient ?

 

Vous n'en êtes peut-être pas conscients, mais sans le travail de nos employés et si la solution n'avait pas été trouvées, l'intervention d'une entreprise spécialisée aurait sans doute coûté très cher en pompage d'un volume extrêmement important d'eaux usées, transport par de nombreux camions dans un centre de retraitement des eaux usées, le traitement, ... dans les 15 000 € sans forcer.

 

L'incident nous aura au moins aidé à mieux connaitre le fonctionnement du réseau au niveau du poste de refoulement du Bas des Rues.

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens