Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 09:25

Le monument élevé à la mémoire de Jeanne d’Arc rappellait, cinq siècles plus tard, que Jeanne d’Arc serait venue prier à la chapelle de Massey en février 1429. La délibération ci-dessous  du 7 décembre 1930 rappelle l’évènement et la volonté de se souvenir.

  

P1040340Monsieur le Président expose

 

Que le Comité de Restauration de la chapelle de Massey a, avec des dons et subventions de la commune de Pagny sur Meuse et des communes environnantes, élevé un monument à la mémoire de Jeanne d’Arc sur un terrain joignant le domaine de Massey et appartenant à M. Claudin Camille, cultivateur, demeurant à Saint Germain.

 

Que pour assurer plus de sécurité à la conservation de ce monument, il serait nécessaire que le Bureau de Bienfaisance de Pagny sur Meuse devienne propriétaire du terrain sur lequel il est édifié et que ce terrain soit incorporé au domaine de Massey qui est lui-même la propriété du Bureau de Bienfaisance par décret présidentiel du 9 décembre 1909.

 

Que c’est dans ces conditions et pour ce seul but que M. Claudin consent à vendre au Bureau de Bienfaisance le terrain dont il s’agit : soit

 

Un petit terrain friche en forme de trapèze contenant environ deux ares entre le chemin de la chapelle de Massey du côté de Saint-Germain, le chemin allant au bois du côté de Pagny, le Domaine de Massey en haut et Fernand Olry en bas, l’extrémité de sa terre ; il forme la partie à droite d’une terre coupée par le chemin du bois, lequel sépare la parcelle vendue de celle restant appartenir au vendeur : lieu-dit « Sous Massey » Section D n° 1792 P pour le prix de cinq francs.

 

 Le clin d'oeil du maire

 

P1040336bisQuel cours l’Histoire aurait-elle pris si Jeanne d’Arc n’était pas venue à Massey implorer la Vierge de l’inspirer et la conseiller sur la suite de sa mission ? En définitive, c’est tout de même grâce à la Vierge de Massey que Jeanne a été confortée dans son grand projet et s’est lancée dans le grand périple qu’on lui connait, une reconnaissance puisqu’il y eu une rue Notre Dame de Massey à Vaucouleurs.

 

    Par conséquent, c’est à Pagny sur Meuse que devrait revenir la gloire d’avoir donné une héroïne à la France. Domrémy est certes le village de naissance de Jeanne, Vaucouleurs, le point de départ de son périple pour bouter l’anglais hors de France, et notre village avec sa chapelle de Massey en est le grand inspirateur et l’élément déclencheur. Quelle injustice, quelle ingratitude que cet anonymat, mais les voies ou les voix du Seigneur sont hélas impénétrables.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens