Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 13:15

 

Pour diverses raisons, je n'ai pas pu alimenter de manière régulière mon blog depuis quelques semaines. Vous trouverez à la suite divers articles succincts.

 

2 avril : bornage de terrain pour Novacarb

4 avril : les premiers bateaux de plaisance

9 avril : réception pour le pot de départ de Nadine

13 avril : conseil municipal, les budgets

14 avril : désherbage des bassins de la STEP

15 avril : le monstre de l'avenue

16 avril : le printemps s'installe

16 avril : clôture terminée rue de la Trace

17 avril : pluies diluviennes à la carrière

20 avril : nouvelles plantation à la Favorite

20 avril : pluies diluviennes à la chapelle de Massey

20 avril : rencontre avec le député Pancher

25 avril : compte-rendu du conseil municipal

28 avril : amendes de police

 

Partager cet article
Repost0
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 10:32

 

On a si peu l'habitude de voir des péniches commerciales que le passage de l'une d'elle mérite d'être noté. C'était le 26 mars. C'est un mode de transport pour lequel on sent un retour timide pour contrebalancer le transport routier.

Mars 4 : passage d'une péniche commerciale
Partager cet article
Repost0
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 08:44

 

Pour diverses raisons, je n'ai pas pu alimenter de manière régulière mon blog depuis quelques semaines. Vous trouverez à la suite divers articles succincts.

 

Voici quelques éléments en bref pour compléter le mois de mars :

15 mars : les pêcheurs nettoient les bords du ruisseau des marais

22 mars : les dernières élections pour Nadine

23 mars : le curage des fossés

26 mars : le passage d'une péniche commerciale

26 mars : une clôture pour les jardins de la rue de la Trace

28 mars : photo de groupe du conseil municipal pour le bulletin annuel 2014

28 mars : conseil municipal

29 mars : vandalisme

31 mars : le dernier jour de travail de Nadine

Partager cet article
Repost0
1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 07:05

Le Costa Rica est un pays très avancé en termes d’énergie renouvelables. Grâce aux pluies abondantes en début d’année 2015, le pays a pu établir un record : 75 jours d’affilée sans utiliser des énergies fossiles pour sa production électrique, car il n’utilise comme source d’énergie que des énergies renouvelables. Son électricité fut produite en 2014 à 80 % par des centrales hydro-électriques et à 10 % par la géothermie.

 

Le Costa Rica est en plus le pays qui a totalement arrêté le budget alloué à l'armée, pour le consacrer totalement à l'écologie.

Partager cet article
Repost0
1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 07:00

 

Les Petits Beurre de la marque LU ont une caractéristique : les quatre coins représentent les quatre saisons, ils ont 52 dents (coins compris) comme les 52 semaines de l'année, et ils possèdent 24 trous comme les 24 heures de la journée. Les paquets contiennent également 24 biscuits.

Partager cet article
Repost0
30 avril 2015 4 30 /04 /avril /2015 21:48

Les jeux de 52 cartes sont basés sur le calendrier grégorien : il y a 4 couleurs pour les quatre saisons de l'année, 12 figures pour les 12 mois, 52 cartes pour les 52 semaines et la somme de tous les points d'un jeu de 52 cartes plus le joker est de 365 pour les 365 jours de l'année.

 

Le total de chaque couleur donne 91 points (les valets, dames et rois valant respectivement 11, 12 et 13 points), ce qui donne en multipliant par quatre 364 points, auquel on ajoute un point de joker. Un jeu classique est livré avec 2 jokers, ce qui donne alors un total de 366 pour les années bissextiles.

 

 

Partager cet article
Repost0
30 avril 2015 4 30 /04 /avril /2015 21:42

En l'an 730 de Rome, l'empereur Auguste, jaloux de ce que l'on eût donné le nom de Jules César à un mois de l'année (juillet), provoqua une décision sénatoriale pour que son nom fût donné au mois suivant (août, en latin augustus). En outre, ne pouvant supporter que son mois fût plus court que celui qui rappelait Jules César, il fit ajouter un jour qui fut retranché au mois de février.

 

L'Est Républicain, Almanach 1947.

Partager cet article
Repost0
18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 09:52

Une petite idée de ce que font nos secrétaires ...

 

  • Courrier
  • Enregistrement
  • Traitement : Si c’est possible, de suite, notamment en Etat Civil et Urbanisme.

 

  • Gestion des communications et de l’accueil
  • Photocopies

 

  • Gestion des factures/des PSO3/des demandes spéciales de la Trésorerie
  • Scan sous PSV2
  • Copies
  • Vérifier les coordonnées bancaires
  • Traitement sous Agedi puis vers DGFIP
  • Traitement des retours de la DGFIP
  • Factures d’eau + Assainissement
  • Encaissement des loyers
  • Encaissement des chèques

 

  • Etat Civil
  • Mise à jour des registres - Inscriptions Mariages, Naissances, décès, reconnaissance, …
  • Copies d’actes
  • Carte National d’identité (Formulaires, Gestion du registre)

 

  • Cadastre
  • Cimetière
  • Consultations, demandes de particuliers

 

  • Urbanisme
  • DP – Permis de travaux – CU
  • Courrier vers les notaires

 

  • Gestion des finances
  • Préparation des budgets
  • Suivi budgétaire
  • Suivi des commandes
  • Suivi des crédits – DM budgétaires
  • Budget écoles
  • Suivi des locations
  • Immeubles
  • Jardins
  • Subventions

 

  • Question du personnel
  • Suivi des dossiers
  • Gestion des dossiers
  • PAYE
  • Suivi et gestion des arrêts maladie

 

  • Gestion du site internet et des Panneaux d’affichage
  • Mises à jour
  • Actualités
  • Services à la population
  • Annuaire
  • Association
  • ATSEM à Pagny

 

  • Gestion des salles à louer (SDF …)
  • Contrat
  • Gestion de la Brocante

 

  • Gestion des jours fériés
  • Préparation des courriers
  • Mise sous pli
  • Affouages

 

  • Gestion du Conseil Municipal
  • Convocations
  • Délibérations, PV , arrêtés, informations

 

  • Gestion de la liste électorale et des élections
Partager cet article
Repost0
20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 09:49

La Meuse arrive 4ème pour la réussite à l'examen pratique du permis de conduire en première présentation avec 71,4% derrière la Vendée (74,3%), la Dordogne (72,6%) et le Gers (71,5%).

 

La lanterne rouge est la Guyanne avec 37,9% devant Paris avec 44,3%, la Guadeloupe et la Meurthe et Moselle (48%).

 

Un gros écart avec notre voisin. Nos étudiants ont donc tout intérêt à revenir en Meuse passer leur permis de conduire.

 

Autre avantage, plus les taux de réussite sont bons et plus les délais d'attente sont courts. Ce qui est logique, les redoublants bloquent des milliers de place d'examen. Par exemple, il y avait 114 jours de délai en Gironde pour une seconde présentation contre 74 en Dordogne.

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2014 5 25 /07 /juillet /2014 03:17

Voici le compte-rendu de la réunion en date du 18 juin 2014 relative à un problème de sécurité routière faisant suite au courrier du 24 avril 2014 où j'attirais l'attention de Madame la Sous-Préfète sur la dangerosité présentée à la sortie de la bretelle de la RN4 venant de Nancy et la RD 36, en raison du stationnement des poids lourds.

 

Présents :

  • Mme Sandrine Anstett-Rogron, sous-préfète de Commercy
  • M. Pierre Liogier, directeur départemental des territoires
  • M. Alain Mahlé, adjoint district Nancy DIREST
  • M. Christophe Lefevre, DIREST, chef du CEI de Ligny-en-Barrois
  • M. Jean-Yves Fagnot, directeur des Routes et Bâtiments au conseil général de la Meuse
  • M. le Chef d'Escadron Christophe Duvernoy, commandant la compagnie de gendarmerie de Commercy
  • M. Olivier Mougeot, brigade motorisée de Commercy
  • M. Xavier Clisson, responsable appui territorial sécurité routière
  • M. Armand Pagliari, maire de Pagny-sur-Meuse
  • Mme Jocelyne Dal'Zuffo, sous-préfecture de Commercy

* * *

La sous-préfète rappelle que cette réunion a été organisée suite à un courrier du maire de Pagny-sur-Meuse faisant état d'un problème de sécurité routière lié au stationnement de poids lourds dans sa commune, à la sortie de la RN 4 et invite le maire à présenter les difficultés rencontrées.

 

Le maire indique que des poids lourds stationnent régulièrement le long de la D 36 et gênent ainsi la visibilité des usagers de la route, à la sortie de la bretelle dans le sens Nancy - Pagny-sur-Meuse, précisant que cette situation a causé récemment un accident matériel. Il rappelle que la même difficulté existait sur le côté opposé et a trouvé une solution par la pose de séparateurs modulaires suite à l'organisation d'une réunion en 2009.

 

Il précise que malgré les parkings privés du restaurant « La Favorite » et de la station service Total, les places de stationnement s'avèrent insuffisantes et des camions se garent également le long de la D 636, route d'accès à la zone d'activités.

 

Le directeur départemental des territoires rappelle que ces services n'ont plus la compétence d'ingénierie routière mais ont un rôle de conseiller technique auprès du préfet en matière de gestion de crise et de sécurité routière et rappelle que c'est à ce titre que son service a été chargé de l'instruction de ce dossier.

 

Il constate que l'insécurité est réelle même si un faible nombre de poids lourds est concerné. L'interdiction de stationnement ne s'avérera pas suffisante et un dispositif approprié doit être mis en place, en précisant que la solution existante pour le côté opposé n'est pas un équipement pérenne.

 

Le commandant de gendarmerie confirme la réalité du danger. Il n'est pas en mesure de fournir des statistiques sur les accidents car ne sont comptabilisés que les accidents corporels. Il ajoute qu'en l'absence de panneaux d'interdiction de stationner, seuls les stationnements sous l'ouvrage sont verbalisables en application du code de la route. Il souligne qu'il serait préférable d'interdire le stationnement et l'arrêt, l'amende étant dans ce cas plus importante (effet plus dissuasif). Toutefois la répression ne peut être une solution à elle seule, la chaussée doit être aménagée pour rendre le stationnement impossible.

 

La Direst précise que ce problème de stationnement est récurrent sur toutes les bretelles. Elle constate également beaucoup d'incivilités notamment des dépôts de déchets divers.

 

La gendarmerie fait observer que le parking de la Favorite offre une capacité d'accueil de 120 places quand un salarié assure le placement des PL au lieu de 80 si les routiers se garent seuls.

 

Le maire indique que le propriétaire de la Favorite envisage l'acquisition d'une parcelle pour agrandir son parking. Le parking de la station Total pourrait aussi s'étendre sur la parcelle en triangle.

 

M. Clisson fait remarquer que l'utilisation de la parcelle en triangle près de la station Total générerait des accès directs sur la D 636 et poserait des problèmes au titre de la sécurité routière.

 

L'augmentation des places de stationnement d'initiative privée peut être une solution à moyen et long terme précise la sous-préfète mais un dispositif à court terme doit être trouvé pour supprimer le stationnement dangereux et assurer la sécurité des usagers de la route. Elle souhaite savoir qui a la compétence pour la pose des panneaux et la prise de l'arrêté.

 

M. Clisson indique qu'hors agglomération, le long d'une départementale, la compétence relève du conseil général et M. Fagnot précise que la prise d'un arrêté et la pose de panneaux sont envisageables à court terme.

 

S'agissant des séparateurs modulaires, la sous-préfète demande qu'une concertation soit menée entre la Direst, le conseil général et la DDT pour recenser le matériel pouvant être mis en place pour faire obstacle aux poids lourds.

 

Le conseil général évoque la possibilité de déposer de matériaux inertes en provenance de chantiers (terre végétale - rabottage). La DDT appelle l'attention sur le fait que le gestionnaire ne doit pas être gêné pour la tonte des bas côtés.

 

Le maire propose des cailloux, du calcaire en provenance de la carrière pour créer des obstacles. La gendarmerie fait observer que ce dispositif ne serait pas approprié car les matériaux risquent d'être ramenés sur la voie.

 

Le maire souhaite savoir s'il est possible que la commune réalise un aménagement paysager dans le cadre d'un projet de réhabilitation du giratoire. Ces travaux sont possibles sous réserve d'un conventionnement avec le conseil général.

 

 

En conclusion, la sous-préfète résume les actions à réaliser :

 

  • Le conseil général, gestionnaire de la voirie départementale prendra un arrêté motivé par le caractère dangereux, interdisant l'arrêt et le stationnement des véhicules poids lourds et installera les panneaux d'interdiction mentionnant la distance en conséquence.
  • La solution provisoire de mise en place de séparateurs modulaires est retenue pour la fin de l'été.
  • Une réflexion sur un aménagement pérenne à coût maîtrisé sera étudiée.
  • La DDT assurera le suivi du dossier et organisera une réunion de restitution des différents points étudiés au plus tard fin 2014.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens