Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 10:41

La corbeille, près des bennes de tri de la placette de la Souche, est régulièrement confondue avec une poubelle d'ordures ménagères et son voisinage comme un dépotoir.

 

Je rappelle donc à nouveau que cette corbeille ne doit pas accueillir des ordures ménagères qui sont collectées chaque mercredi matin à domicile. Elle sert par exemple pour y jeter le sac qui vous a permis d'amener vos objets à trier aux bennes.

 

Il est tout aussi lamentable de voir des résidus plastiques et autres au voisinage de cette corbeille, résidus qui devraient aussi être mis en sac pour le ramassage du mercredi.

 

Il y a ce qui doit aller dans les bennes de tri et qui est mis dans les bennes de tri et pas à côté. Autour des bennes ce devrait être d'une propreté totale.

Lamentable !
Lamentable !

Lamentable !

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 16:59

 

Pas de ligne électrique jusqu'au château d'eau du Révoi. Pour assurer les alarmes de niveau d'eau transmises par ondes radio, il fallait un système électrique. L'électricité était fourni par l'intermédiaire d'un panneau solaire. Il a été volé, sans doute le week-end dernier malgré la haute clôture qui entoure le château d'eau. Le système fonctionne cependant car il y a une batterie de secours.

 

Plainte a été déposée. Le préjudice risque d'être important si l'on ne retrouve pas le panneau solaire de la même puissance et qui obligerait à changer aussi le système d'alimentation de la batterie et de régulation à l'intérieur du château.

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 20:54

Aux alentours de 18 h au passage à niveau sur la départementale allant vers notre zone d'activités : sans doute un véhicule trop pressé qui n'a pas attendu que la barrière soit totalement remontée ou descendue. Celle-ci a été brisée. Le conducteur indélicat n'aurait pas laissé d'adresse... trop pressé. Les agents de la SNCF sont rapidement intervenus pour enlever la barrière.

Trop pressé
Partager cet article
Repost0
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 13:40

 

Les Français rencontraient les Allemands au foot ce soir là. Deux supporters pagnotins se sont particulièrement distingués en levant le coude plus que de raison. Bien imbibés, ils se sont dirigés vers le Bar du Port où la patronne n'a pas voulu les servir et qui a fermé son établissement. Mécontents, ils sont revenus peu après, l'un défonçant le rideau, l'autre tentant d'entrer à coup de pieds dans la porte. Des insultes, une belle frayeur pour la tenancière qui en tremblait encore le lendemain. Plainte a été déposée à la gendarmerie.

 

Pour couronner le tout, ils ont même annoncé à la ronde qu'il viendraient mettre "le bordel" pour les festivités du 14 juillet. Auront-ils repris leur esprit d'ici là ? Mieux vaudrait pour eux.

Une réparation provisoire a été faite, mais il faudra malgré tout changer le rideau.

Une réparation provisoire a été faite, mais il faudra malgré tout changer le rideau.

Partager cet article
Repost0
9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 17:08

Vendredi 9 mai, 16h 30. Appel de l'employé communal venu vérifier le poste de refoulement n° 1 au bas de la rue du Moulin. Pompe en défaut. Évidemment ce genre de panne n'arrive que le week-end, lors d'un pont.

 

La pompe a été remontée. Le constat est toujours le même : pompe bloquée par un corps étranger qu'on ne devrait pas trouver à cet endroit. Cette fois, il semble que nous ayons eu affaire à un slip, probablement aussi à un soutien-gorge et à des lambeau de bas.

 

On peut penser que tout cela soit passé par la cuvette des WC d'une personne à qui l'on n'a pas dit que slip, soutien-gorge, ...ne se jettent pas dans la cuvette des WC.

 

Comportement des plus étranges d'autant que la semaine dernière, on avait récupéré un tee-shirt.

 

Heureusement qu'il y a un dégrilleur qui capte bon nombre de choses comme petites bouteilles plastiques et lingettes qui devraient aller à la poubelle.

 

Heureusement qu'il y a une deuxième pompe. Juste à espérer qu'il ne lui arrivera pas la même mésaventure en attendant lundi pour un retour à un fonctionnement normal. En attendant une heure et demi de perdue pour l'employé communal et le maire.

Partager cet article
Repost0
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 22:33

1er mai 2014 : Ce n'est pas du travail !

 

La stupidité n'a pas de limite.

 

Un panneau grillagé de la clôture de la station de pompage d'eau potable avait déjà été plié. Cela n'a pas suffi. Un autre panneau a été totalement enlevé. Mais un passage de plus de deux mètres, ce n'était encore pas suffisant : un troisième panneau a encore été vandalisé.

 

Le filet de but ne s'est pas abimé tout seul. Ce ne sont pas les violents coups de ballons qui l'ont mis dans cet état mais plutôt un grand imbécile qui s'est jeté dans le filet comme un singe. A force de s'y suspendre le filet a cédé.

 

Personne ne voit jamais rien. Ou alors quelqu'un a bien vu mais il ne connait pas le grand garçon qui a voulu imité le singe en moins intelligent.

 

Pour qui avons nous construit le citystade ? Ceux qui dégradent n'ont rien compris. Trop nuls pour envoyer un ballon dans les buts et le filet qui monte à six mètres ne suffit pas à arrêter les ballons. Du muscle et peu de précision ! Pour sûr, un petit pois dans la tête.

Filet arraché ; grilles vandalisées. Du muscle mais un petit pois dans la tête.
Filet arraché ; grilles vandalisées. Du muscle mais un petit pois dans la tête.

Filet arraché ; grilles vandalisées. Du muscle mais un petit pois dans la tête.

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 17:59

Voici quelques photos prises vendredi 17 par les employés communaux.

 

Assez édifiant. La veille, une autre benne du camion a été remplie avec des restes de matériaux utilisés par des artisans et jetés dans les bois de la commune.

 

Il y a pourtant bien des possibilités pour être propres et respecter la Nature.

 

Double-clic sur les photos pour les agrandir.

Près des bennes de tri du parking rue des Marais - Près de la poubelle à hauteur des Meubles Noël -         Une benne remplie près de l'ancien terrain de foot - Entreposés le long du chemin du canalPrès des bennes de tri du parking rue des Marais - Près de la poubelle à hauteur des Meubles Noël -         Une benne remplie près de l'ancien terrain de foot - Entreposés le long du chemin du canal
Près des bennes de tri du parking rue des Marais - Près de la poubelle à hauteur des Meubles Noël -         Une benne remplie près de l'ancien terrain de foot - Entreposés le long du chemin du canalPrès des bennes de tri du parking rue des Marais - Près de la poubelle à hauteur des Meubles Noël -         Une benne remplie près de l'ancien terrain de foot - Entreposés le long du chemin du canal

Près des bennes de tri du parking rue des Marais - Près de la poubelle à hauteur des Meubles Noël - Une benne remplie près de l'ancien terrain de foot - Entreposés le long du chemin du canal

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 22:03

Les employés communaux avaient effectué une taille sévère dans les buissons qui longeaient le terrain de tennis extérieur. Profitant de la configuration d'un arbuste, l'un d'eux a laissé libre cours à son imagination en sculptant un bonhomme avec le tronc et deux branches qui s'y prêtaient bien.

 

L’œuvre n'a pas résisté bien longtemps. Elle a été brisée.

 

Récupérée, elle est visible dans un massif du hall d'entrée de la mairie.

Ce qui aurait pu être et ce qu'il en a été.Ce qui aurait pu être et ce qu'il en a été.

Ce qui aurait pu être et ce qu'il en a été.

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 23:11

Cela s'est passé dans la nuit de samedi 5 à dimanche 6 octobre. On a pu suivre à la trace les exploits nocturnes de quelques olibrius probablement avinés.

 

Les poteaux qui supportent les drapeaux de la halte fluviales ont été retrouvés au canal. Puis dans l'avenue du Général de Gaulle, ce sont trois boites aux lettres qui ont été arrachées, déplacées ou abimées. Un peu plus loin, une antenne de télécommande de portail a été brisée. Enfin à une centaine de mètres, un balai d'essuie-glace a été tordu.

 

J'allais oublier le banc déplacé de l'abri bus près de l'école et quelques bouches d'égout enlevées sur le trottoir dont les conséquences n'ont pas dû effleurer l'esprit des auteurs de ces faits.

 

Cela reste cependant un fait isolé. Cela faisait longtemps que l'on n'avait pas eu à se plaindre.

Partager cet article
Repost0
23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 14:06

  Le bistrot avait eu l’idée d’une manifestation qui se voulait sympathique pour marquer vendredi soir le jour de la Fête de la Musique. En partant de la mairie, vers 21h, cela paraissait être le cas. Des jeunes du village s’étaient regroupés et discutaient à l’extérieur dans une atmosphère bon enfant.

 

Le lendemain matin, ce n’était plus la même musique. Une vasque avait été renversée près du l’entrée du cimetière. Avec l’aide d’un riverain, je l’ai redressée en y remettant les fleurs et la terre. Et puis je suis allé de découvertes en découvertes. Les jardinières du pont avaient subi quelques « prélèvements » avec des plantes jetées au canal et la tentative avortée de jeter au moins l’une d’elles au canal. Un poteau de signalisation avait été plié sur le Mont, une propriété traversée pour rejoindre l’avenue De Gaulle où l’on me signalait qu’au moins deux riverains avaient eu leurs jardinières renversées. Sur le port, un poteau et son drapeau avaient été jeté bas. Plusieurs verres ont été dérobés au bistrot et retrouvés cassés dans la rue qui longe la mairie et le parc.

 

Fin mot de l’histoire, des « renforts » étaient venus des villages voisins où la fête avait été stoppée pour dérapage, mais cela ne dédouane pas quelques-uns de nos jeunes. Les alcools forts avaient été bus en quantité et très rapidement pour se retrouver en état d’ivresse avancée. Certains étaient venus avec leurs propres « munitions ». Quelques débuts de bagarre calmés par le cafetier qui ne s’est pas montré « cool» avec les fumeurs d’herbe. Le tout s’est soldé par un arrêt prématuré de la soirée.

 

On peut s’amuser sans dégrader et sans se mettre dans des états où la conscience de ses actes se trouve fortement altérée. Tout cela est dommageable pour les animations à venir. Faut-il ne plus rien organiser ou interdire à cause de l’inconduite de quelques-uns ?

 

Certains diront que ces dégradations, ce n'est pas grand chose, qu'on a tous fait des bêtises quand on était jeune. Sans doute, mais les faits divers montrent aussi que les limites du tolérable sont rapidement franchies et bizarrement l'opinion change lorsqu'on devient victime et plus simple spectateur.

 

Boire n’est pas le bon plan
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens