Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juin 2019 7 09 /06 /juin /2019 17:17

 

Avec un temps qui incite à sortir de sa maison et oblige à de l'entretien, on ressort des outils bruyants ou on les subit.

 

L'arrêté préfectoral du département de la Meuse du 6 juillet 2000 fixe des plages horaires pour les travaux de bricolage ou de jardinage comportant l'utilisation d'appareils bruyants (tondeuses à gazon, motoculteurs, tronçonneuses, perceuses, scies, ... ), à savoir :

- les jours ouvrables de 8 h à 12 h et de 14 h à 20 h.

- le samedi de 9 h à 12 h et de 14 h à 19 h.

- le dimanche et les jours fériés de 10 h à 12 h.

 

Ce rappel pour les dimanches et jours fériés où certains aspirent à un peu de quiétude après leur semaine de labeur.

 

Mais ce ne sont pas les seuls bruits. Les aboiements de chiens très tôt le matin ou prolongés en continu dans la journée ne sont pas beaucoup appréciés ainsi que le passage des mobylettes qui, outre le bruit, perturbent les réceptions de la télévision au moment crucial ( ! ) de l’émission ou du film. La musique qui sort des fenêtres ouvertes, des discussions en extérieur, des éclats de rire, le chant du coq, les chèvres, le passage des véhicules sur la RN4 (nouveau courrier pour un mur anti-bruit), ... la liste est longue.

 

A la ville, on supporte plein de bruits sans rien dire. A la campagne, on a aussi des bruits, pas les mêmes ; et ce n'est pas le silence absolu. De plus la résistance au bruit est variable d'un individu à un autre.

 

Si des voisins vous importunent, il faut le leur dire et essayer de résoudre le litige à l'amiable. Si cela n'aboutit pas, le maire peut faire le médiateur mais n'attendez pas de miracle. Il vous éconduira si vous venez lui demander, par exemple, un arrêté contre le chant des oiseaux.

 

Respect des uns et tolérance des autres devraient convenir à tout le monde dans un monde meilleur.

 

Partager cet article
Repost0
9 juin 2019 7 09 /06 /juin /2019 17:02

 

On me dit que je ne suis pas toujours content. Ci-dessous, un fruitier le long du canal ne demandait qu'à grandir et à offrir ses fruits. Malheureusement quelqu'un est passé par là et l'a saccagé d'une bien vilaine façon.

Nous verrons si on peut le récupérer à partir des branches qui avaient poussé au pied.

Nous verrons si on peut le récupérer à partir des branches qui avaient poussé au pied.

Partager cet article
Repost0
5 mai 2019 7 05 /05 /mai /2019 14:09

 

Toujours dans le registre des délibérations du 30 janvier 1960, le Conseil Municipal, vu la circulaire n° 64 de M. le Préfet de la Meuse, décide le maintien de la taxe sur les chiens, savoir : 150 francs pour les chiens de 1° catégorie et 30 francs pour les chiens de 2° catégorie. La présente délibération demeurera valable tant qu'elle n'aura pas été modifiée ou rapportée.

 

Ces taxes ont été supprimées, je ne sais pas quand.

Partager cet article
Repost0
2 mai 2019 4 02 /05 /mai /2019 16:46

 

La semaine passée, les employés communaux ont constaté que notre réseau d'assainissement était en surcharge et ne fonctionnait pas bien.

 

Après avoir pompé les eaux usés dans certains regards faisant plus de trois mètres de profondeur, une manipulation faisant appel à la physique et au principe des vases communicants a permis de déboucher une canalisation, source du problème.

 

Un très gros bouchon de graisse obstruait ce tuyau, accumulation probable de plusieurs années. Les produits de lessive s'y agglomère aussi.

 

Mais ce n'est pas tout. Au cours de leur intervention, les employés ont pu constaté des accumulations imposantes de lingettes en fond de cuve. Il faudra faire appel à une entreprise spécialisée pour les enlever. Rappelons que les lingettes ne sont pas biodégradables comme certains le pense. Elles partent en filasse et bloquent les pompes de refoulement qu'il faut remonter des postes de refoulement, les démonter, nettoyer et remettre en place. Un travail pas toujours plaisant.

 

Les lingettes doivent être mise à la poubelle et non dans la cuvette des WC.

 

Une anecdote au passage. Au Mexique, dans les hôtels de luxe, lorsque vous vous essuyez le derrière avec du papier, on vous précise bien qu'il ne faut pas laisser ce papier toilette usagé dans la cuvette, mais le mettre dans la poubelle juste à côté (une obligation à cause du manque d'eau).

 

Et comme je n'ai pas encore tout dit, on retrouve dans nos canalisations des choses improbables : chemises, slips, soutien-gorge, serpillères, canettes métalliques, ...

 

Pour conclure, si vous voulez avoir un peu de respect pour nos employés communaux, évitez de jetez lingettes et autre produit dans vos toilettes, évitez de videz huile de friteuse (il y a un bac de récupération à la déchèterie) ou végétaline encore chaude dans l'évier. Cela ne fait pas de bien à nos canalisations. Que se passerait-il chez vous si toutes les canalisations débordaient ?

 

Vous n'en êtes peut-être pas conscients, mais sans le travail de nos employés et si la solution n'avait pas été trouvées, l'intervention d'une entreprise spécialisée aurait sans doute coûté très cher en pompage d'un volume extrêmement important d'eaux usées, transport par de nombreux camions dans un centre de retraitement des eaux usées, le traitement, ... dans les 15 000 € sans forcer.

 

L'incident nous aura au moins aidé à mieux connaitre le fonctionnement du réseau au niveau du poste de refoulement du Bas des Rues.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
23 avril 2019 2 23 /04 /avril /2019 10:23

 

Juste avant Pâques, dans la semaine qui a précédé, plusieurs dégradations ont été commises. Peut-on espérer que les imbéciles, auteurs de ces dégradations, seront partis avec les cloches à Rome et n'en seront pas revenus ? Hélas, rien n'est moins sûr.

 

Devant l'école maternelle, nos employés communaux avaient remplacé des luminaires. Deux d'entre eux ont été renversés à coup de pieds peu de temps après avoir été posés. Acte gratuit d'un imbécile ou plus.

Cloches et imbéciles

Toujours avant Pâques, les barres horizontales d'une barrières ont été enlevées entre la salle des sports et l'habitation HLM voisine. Quatre ont été laissées sur place. Trois autres ont disparu. On peut toujours s'interroger sur le pourquoi. La bêtise n'est pas prête de disparaitre.

Cloches et imbéciles
Partager cet article
Repost0
17 février 2019 7 17 /02 /février /2019 11:02

 

Un préfa près du terrain solaire avait été dégradé samedi 9 février. Deux noms avaient émergé et un courrier avait été adressé aux parents. Mais pour un des jeunes, il se trouve qu'il n'était pas à Pagny ce jour-là et l'autre, présent sur les lieux, n'aurait pas participé à ce jeu.

 

En définitive, trois autres noms sont apparus sans risque d'erreur.

 

La bonne surprise a été de trouver le préfabriqué nettoyé dès lundi 11 à 14h. Deux des trois jeunes l'ont fait en allant cherché l'eau du fossé. Ils ont aussi apporté un billet d'excuses puis sont revenus pour offrir au maire une sucette en forme de cœur. Avec le troisième, ils y sont retournés pour balayer la terre sur le béton devant la porte du préfa.

Partager cet article
Repost0
10 février 2019 7 10 /02 /février /2019 16:16

La stupidité et l'inconscience n'ont pas de limite.

 

Nos agents venaient de remettre en état le terrain derrière les préfabriqués du stade scolaire. Hier samedi, un groupe de jeunes s'est livré en fin d'après-midi à une décoration non souhaitée d'un bungalow au bout du préau : jet de boue et dessins avec la terre mouillée.

 

Quelques personnes les ont vus à l’œuvre, mais cela ne semble pas avoir gêné les jeunes.

Dégradation gratuite, sans aucune réflexion.

Dégradation gratuite, sans aucune réflexion.

 

De plus, ils se sont amusés à grimper sur le toit du préfa et du préau. Outre les dégradations possibles, je souligne la dangerosité de cette activité en cas de chute.

 

J'hésite encore sur les suites à donner. Les parents des enfants reconnus seront destinataires d'un courrier. Vous vous doutez bien que le nettoyage des murs ne se fera pas tout seul et qu'il y aura un coût en personnel communal ou entreprise de nettoyage. Cela en espérant ne pas devoir repeindre les murs.

 

Il faut bien que jeunesse se passe, dit-on, mais je préférerais que ce ne soit pas au détriment des contribuables, ni du travail de nos agents.

 

J'espère qu'il y aura une saine réaction entre enfants concernés et parents qui ont bien dû voir leurs enfants rentrer crottés samedi ainsi qu'une prise de conscience des uns et des autres que ce soit sur les dégradations ou sur le danger de certains "jeux".

 

S'il faut porter plainte à la gendarmerie et facturer les parents pour comprendre, je le ferai.

 

 

Partager cet article
Repost0
9 février 2019 6 09 /02 /février /2019 15:57

 

Mardi matin, la grosse poubelle de la résidence des personnes âgées avait disparu. De honte, les voleurs s'enfermeront dans la poubelle le temps de purger leur peine.

 

A signaler aussi un vol à l'étalage à la station Total. Sûrement une personne dans le besoin.

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2018 1 08 /10 /octobre /2018 16:44

 

On retrouve aux bennes de tri, ou plutôt au-dessus ou à côté des chose qui ne devraient pas y être. L'électroménager peut être déposé à la déchèterie de la rue de l'Etang. Les cartons aussi s'ils sont trop grands. Ils peuvent aussi être écrasés ou déchirés de manière à passer par l'ouverture de la benne. Les poubelles ménagères sont à mettre sur le trottoir devant chez vous pour être ramassées le mardi matin.

Tout ne se met pas aux bennes de tri
Partager cet article
Repost0
8 octobre 2018 1 08 /10 /octobre /2018 16:16

 

Les parkings qui longent l'ancienne RNA au niveau de la station Total sont d'une saleté incroyable. Les routiers ne sont vraiment pas sympas. Nous avions mis une poubelle, aujourd'hui détruite.J'en viendrai sans doute a empêcher le stationnement même si je n'en ai pas le droit.

Une vue partielle

Une vue partielle

interdictions aux porcs de stationner

interdictions aux porcs de stationner

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens