Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 23:50

P1050834.JPGLa statue de l'écolier dans le Parc du Millénaire a été dégradée pour la seconde fois. C'est un de nos employés communaux qui nous a alertés.

 

A nouveau elle a été brisée au niveau des chevilles. Un pied dans son patin à roulettes est tombé, l'autre a été retenu par la tige métallique interne.

 

Pourquoi une telle bêtise ? Qu'y a-t-il à gagner dans cet acte de vandalisme ?

 

 

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 15:49

Surprise ce matin en me rendant dans un bureau annexe de la mairie. Les vitres d'une fenêtre étaient brisées ou pour être plus précis le carreau opaque extérieur du double vitrage était cassé en deux endroits comme si l'on avait donné un coup de pied. Le carreau intérieur est resté entier.

 

S'agit-il d'une tentative d'effraction, d'un acte de vandalisme ou d'un état anormal ? Difficile de répondre. Ce qui est sûr, c'est que quelqu'un a laissé des traces de sang importantes à proximité de la fenêtre. Il s'est bien tailladé. Peut-être faudra-t-il le recoudre.

 

La gendarmerie a été prévenue et a fait les constatations d'usage. L'expert de la gendarmerie a en particulier relevé du sang pour analyse ADN. Plainte a été déposée.

 

Les faits se sont déroulés entre 20 h hier soir lorsque j'ai quitté la mairie et ce matin 8 h 30 lorsque je suis allé chercher un document dans ce bureau.

 

La mairie est sous alarme lorsqu'elle n'est pas occupée. L'alarme ne s'est pas déclenchée puisqu'il n'y a pas eu intrusion à proprement parler. Il n'y a pas grand chose d'intéressant à voler dans une mairie. Pas d'argent. Pas de documents secrets. Je doute que l'on essaye de nous cambrioler pour quelques stylos, une cafetière, un ordinateur pas récent, les portraits des Présidents de la République ... Le jeu n'en vaut pas la chandelle.

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 22:49

P1050708.JPG

On me prévenait samedi matin qu'un deux roues stationnait en piteux état en haut de la ruelle qui contourne l'église. Plus de moteur, plus de phare.

 

Scooter certainement volé. Les gendarmes prévenus ont vite retrouvé le propriétaire qui habite dans la Grande Rue.

 

Les voleurs ont sans doute été dérangés dans leur "travail" nocturne. Il y avait encore des pièces à récupérer mais l'abandon de clés de marque montre leur précipitation à déguerpir.

Partager cet article
Repost0
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 06:54

P1050408Une remorque avait été placée en travers du chemin de la Tourbière pour en interdire l'accès en attendant que le revêtement calcaire durcisse après la pluie de ce week-end.

 

Hier en fin d'après-midi, Jean-Marie Beck, adjoint en charge des chemins communaux, a constaté qu'une des roues de la remorque était de travers ; tous les écrous avaient été enlevés.

 

 Avec le terrain en pente, la remorque a un peu ripé et la roue est restée coincée sur les boulons. Une partie du revêtement a été abîmée.

Une chance pour les voleurs qui sont venus probablement durant la nuit ; ils auraient pu être écrasés par la remorque. Que de risques inconsidérés.

 

A défaut de pouvoir dérober une roue, puis l'autre, ils sont repartis avec les flexibles de la remorque.

 

J'ai alerté le garage Thiéblemont afin de sécuriser la remorque et la remettre sur roue. Intervention rapide et efficace. En l'absence des employés communaux, Régis Auer, conseiller municipal, a ensuite ramené la remorque à son lieu de garage habituel et l'a mise à l'abri d'un retour nocturne des malandrins. 18h, tout était rentré dans l'ordre. 

Partager cet article
Repost0
6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 17:15

Jeux dangereux : monter sur le grand toit de la salle des sports, puis sauter de toit en toit jusqu'au sol. Voilà à quoi s'amusent certains jeunes de 13, 15 ans pour prouver leur "valeur", inconscients des risques qu'ils prennent.

 

P1050295.JPGMalgré les protections mises en place, ils réussissaient à grimper et s'introduire dans l'échelle à crinoline qui mène au toit principal. Dans un premier temps, le verrouillage bas a été renforcé. Puis un grillage a été rajouté sur un mètre cinquante depuis la trappe d'accès verrouillé. Rien n'y a fait. A ce jour, l'échelle a été coupée à presque trois mètres de haut. Cela sera-t-il suffisant ?

 

Faut-il prévenir les parents ? Cela ne sert pratiquement à rien dans la plupart des cas. Bêtise après l'autre, les parents en minimisent en général la portée quand ils ne nient pas la réalité des faits. "On a tous fait des bêtises quand on était jeunes." : c'est un argument imparable.

 

Je ne serai crédible que lorsqu'un enfant se sera écrasé depuis le grand toit 10 m plus bas mais il sera trop tard. En plus on recherchera ma responsabilité et celle de la commune car les parents n'y verront pas la leur. 

  P1050296.JPG

 Voici l'état de l'extracteur d'air qui a du servir d'amortisseur en partie lors d'un saut depuis un toit supérieur.

La cheminée de l'autre extracteur a été fracassée par jeu.

Les lames d'une ventilation en façade ont été cassées.

Une chaîne servant à canaliser l'eau de pluie a été cassée également.

Un double vitrage à l'arrière de la salle de danse a été cassé à l'aide d'une cannette de bière : un millier d'euros ! Les panneaux réglementaires de la citerne de gaz sont systématiquement détruits.

 

D'autres travaux de sécurisation seront entrepris pour empêcher les enfants de grimper sur le toit du bas, en façade et à l'arrière de la salle de danse ...  sans utiliser de barbelés de protection (ceci est une plaisanterie).

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 18:25

Toujours aussi peu d'intelligence, de responsabilité et de respect de la part de ceux qui dégradent le travail des autres et coûtent aux finances communales et donc un peu à chacun d'entre vous.

 

La nuit passée, le contenu de quatre jardinières suspendues au pont surplombant  le canal a été jeté à l'eau. Il restait une composition sur le chemin en contrebas du pont. De l'autre côté du pont, trois jardinières avaient déjà disparu, il y a quelques jours. En haut de la rue de la Petite Livière, une vasque a été également renversée tout comme l'ont été, la nuit de l'orage, deux bancs bétons sur l'avenue De Gaulle.

 

Des soupçons, oui. Ou alors une étrange coïncidence. Qoiqu'il en soit, ce n'est pas la bêtise qui étouffent les auteurs de ces méfaits. Dommage.

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 18:35

Deux des bancs en béton (150 kg) de l'avenue du Général De Gaulle ont été renversés à proximité de l'école élémentaire.

Faut-il être à ce point  c-n ou c----n (*) et irresponsable pour s'amuser à cela ?  Si certains veulent démontrer leur force et leur courage, j'ai de quoi les satisfaire avec quelques travaux d'intérêt général.  

 

(*) pas bien d'écrire des gros mots, mais d'une part cela soulage un peu et d'autre part des termes plus aseptisés ne traduiraient pas l'ampleur de ma colère.

 

Partager cet article
Repost0
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 17:50

P1040962.JPGOn savait bon nombre de chauffeurs PL peu regardant de l'environnement lorsqu'ils quittent un stationnement.

 

Ce matin un chauffeur a fait fort. Il a tout simplement fait tomber un gros poteau en béton armé en face des Meubles Noël. L'éclairage public a ainsi été détruit lors de la chute du poteau. Les pompiers et ERDF sont intervenus vers 10h pour sécuriser la ligne électrique qui se trouve, dans sa partie la plus basse, à près de trois mètres seulement du sol. La gendarmerie a fait les constatations d'usage.

 

Bien entendu le chauffeur, dont on peut s'interroger sur sa capacité à conduire et son honnêteté, est parti sans laisser d'adresse. Faut-il encore s'étonner d'une telle indélicatesse ?

Partager cet article
Repost0
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 22:05

Un ou des malfrats ont volé trois des jardinières posées sur le pont au dessus du canal. Sans doute, dans un accès d'égoïsme, il ne fallait pas que ces belles compositions profitent au plaisir de tous. Si seulement l'adage "Bien mal acquis ne profite pas" était vrai.

Quoi qu'il en soit, il s'agit d'un vol et c'est minable.

Partager cet article
Repost0
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 22:17

La maison n'est pas habitée et la propriétaire ne vient pas souvent. Elle a eu, dimanche matin, la désagréable surprise de trouver sa maison sens dessus dessous. Je passais plus ou moins par par hasard car on m'avait signalé une intrusion récente (après d'autres plus anciennes). J'ai pu visiter les lieux qui avaient été nettoyés et rangés, il y a quelques mois.

 

Aujourd'hui, c'était édredons éventrés, lits défaits, meubles cassés ou déplacés, tiroirs ouverts, livres jetés en vrac au sol, vitres brisées, portes ouvertes, traces de feu ... On m'avait dit qu'il s'agissait d'adolescents et même de plus jeunes encore. Les témoignages sont incertains mais je veux bien le croire. Ils se sont introduits par la toiture en enlevant quelques tuiles et il ne fallait pas être très épais pour passer entre des lattes bien rapprochées. Des portes ont ensuite été ouvertes de l'intérieur et laissées ainsi. Quelles motivations ? Quels "jeux" ?

 

J'ai remis les tuiles en place, rentré l'échelle qui avait permis de grimper sur le toit, fermé et un peu sécurisé les portes ... et laissé une vieille dame qui ne comprend pas un tel saccage.

 

Si vous êtes témoins de choses louches dans le villages, n'hésitez pas à m'appeler (ou les gendarmes).

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens