Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mai 2018 4 31 /05 /mai /2018 17:43

Enedis communique :

 

Appels suspects : attention aux arnaques

Ces derniers jours, des clients d’Enedis ont été victimes d’arnaques. Les fraudeurs se font passer pour de prétendus salariés de l’entreprise. Ces individus incitent les clients à accepter des prestations payantes comme la réalisation de diagnostics énergétiques.Ils procèdent par appels téléphoniques, envoient des e-mails et des SMS frauduleux pour récupérer les données personnelles, demander de l'argent. Ils peuvent aussi inciter à rappeler des numéros fortement surtaxés. Afin d’inviter ses clients à être vigilants, Enedis rappelle qu’elle ne réalise aucun démarchage commercial.

 

Que faire si vous êtes victime d’un appel frauduleux ?

Si une personne se présentant au nom d'Enedis vous paraît suspecte, il vous suffit de lui demander les références de votre Point De Livraison (PDL) dont seuls Enedis et votre fournisseur d’électricité disposent. Ces références sont indiquées sur votre facture et votre contrat d’électricité.

 

Si vous souhaitez signaler une situation vous paraissant frauduleuse, vous pouvez contacter le Service Clients d’Enedis en Lorraine, au 09 69 32 18 49 . Les numéros en 09 ne sont pas surtaxés.

 

Vous pouvez également contacter le service anti-fraude mis en place par le Ministère de l'Intérieur.

 

Enedis ne réalise aucun démarchage commercial

Les prestations effectuées par Enedis sont le raccordement, le dépannage, ou encore la mise en service. Elles sont réalisées uniquement à la demande du client ou de son fournisseur d'électricité. Enedis ne propose pas ses activités par téléphone ni par mail.

Enedis effectue également les relevés de compteur. Ce relevé est réalisé par un technicien d'Enedis ou par une entreprise prestataire mandatée par Enedis. Si votre présence s'avère nécessaire, Enedis vous informe au préalable du passage du technicien. Cette information est faite par courrier postal dans lequel sont indiqués le nom du technicien releveur ou celui de l'entreprise en charge de cette prestation, la date de son passage, le créneau horaire pendant lequel il réalisera le relevé.

Vous avez la possibilité de recevoir cette information par mail ou par SMS si vous avez au préalable souscrit au service en ligne d’Enedis « Être prévenu du passage du releveur ».

Vous trouverez la liste de toutes les prestations d’Enedis sur le site internet www.enedis.fr .

 

Pour en savoir plus : http://www.enedis.fr/se-premunir-contre-les-fraudes

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2018 4 04 /01 /janvier /2018 16:52

 

Finalement, peu de dégâts matériels hier à Pagny.

 

Comme d'habitude quelques tuiles de l'église se sont envolées. Les employés communaux en ont remis plusieurs en place en attendant qu'une entreprise spécialisée non disponible cette semaine vienne parachevé le travail. Il faudra sans doute envisager des travaux de fixation des tuiles.

 

Attention cependant, quelques tuiles ont glissé sur le toit arrêtées par la gouttière. Évitez de circuler du côté de l'entrée latérale.

 

Le courant ayant disjoncté à plusieurs reprises hier, l'horloge était bloquée sur 7h. Courant remis, elle s'est remise à l'heure automatiquement.

 

Attention aussi près de la salle du presbytère. Un objet est au bord du toit et nous n'avons pas la possibilité de l'atteindre.

 

Sinon, quelques arbres sont tombés du côté de la peupleraie. En revanche soyez prudents si vous allez en forêt. Des arbres ont dû être déstabilisés.

 

Finalement la plus grosse gêne aura été la succession des coupures d'électricité. Il fallait penser à réarmer votre boitier électrique.

 

Soucis également avec les serveurs informatique, internet et le téléphone.

 

Aujourd'hui encore de nombreuses personnes avaient des problèmes de connexion autant sur le téléphone fixe que sur le mobile.

 

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2018 1 01 /01 /janvier /2018 12:50

 

La préfecture vient de lancer une alerte jaune sur le département pour vents forts.

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2017 2 05 /09 /septembre /2017 03:47

 

La porte de la mairie, côté agence postale, a été défoncée, fracassée. Le bâtiment de la mairie étant sous alarme, celle-ci a déclenché un appel téléphonique à mon domicile. Il était 3h 04.

 

Je suis arrivé quelques minutes plus tard. Un des boitiers d'activation de l'alarme indiquait la zone où l'effraction s'était produite.

 

La sonnerie de l'alarme étant très puissante à l'intérieur a dissuadé les voleurs d'aller plus loin et en particulier vers l'agence postale également protégée par une alarme.

Ils ont tout de même fracturé la porte de la cave mais aussi forcé la fenêtre du service de l'eau.

 

L'agence postale de Saint-Germain a été braquée, il y a peu de temps. Mais elle n'avait pas d'alarme. Nous, si. La même équipe ?

 

Les gendarmes ont effectué les constats d'usages, traces de pas, empreintes, relevé ADN.

 

Des dégâts matériels avec une porte à remplacer mais l'alarme a fort bien joué son rôle. Le remplacement de la porte d'entrée nous coutera nettement plus cher que les quelques euros qui étaient dans le coffre de l'agence postale. Mais les voleurs ne pouvaient pas savoir qu'il n'y avait pas grand chose.

 

Je vais faire renforcer la sécurité. Et je pense que le projet de vidéoprotection vient de franchir une étape.

 

P.S. Les gendarmes étaient passés dans l'après-midi. Ironie de la discussion : ils m'avaient dit qu'août avait été calme parce que les malandrins avaient dû prendre leurs vacances, mais qu'ils s'attendaient à une reprise des activités délictueuses. Quelques heures plus tard cela se concrétisait. Les braqueurs venaient de faire leur rentrée.

Partager cet article
Repost0
27 juin 2017 2 27 /06 /juin /2017 10:29

Ci-dessous l'arrêté préfectoral appliquant des restrictions des usages de l'eau sur le Département de la Meuse.

Restriction d'eau
Restriction d'eau
Restriction d'eau
Restriction d'eau
Restriction d'eau
Partager cet article
Repost0
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 18:27

 Nous recevons en mairie selon les saisons des demandes de diffusion d’informations de la part de la Préfecture. Celle-ci concerne la pollution de l’air par des particules en suspension dans l’air ambiant. En cas d’alerte, vous trouverez ci-dessous des conseils de comportement à tenir .

 

Le ministère de l'écologie a mis en place un dispositif spécifique d'information et d'alerte en présence d'une pollution de l'air ambiant par des particules en suspension. Ce dernier vient compléter les mesures existant en cas de pollution à l'ozone, au dioxyde de souffre et à l'oxyde d'azote.

 

 

Le code de l'environnement fixe les nouveaux seuils à savoir :

• Le seuil d'information et de recommandation : 50 µg/m3.

• Le seuil de déclenchement de la procédure d'alerte : 80 µg/m3.

 

Une seule association agréée « Air-Lorraine », issue de la fusion d'Airlor et d'Atmo Lorraine Nord surveille la qualité de l'air du département de la Meuse à l'aide de deux capteurs.

 

 

Des informations relatives à l'épisode de pollution seront également disponibles sur le site Internet : www.air-lorraine.org  

 

La préfecture donne des conseils de comportement afin de réduire les émissions de poussières qui concourent à l'élévation des concentrations :

- limiter l'usage des véhicules diesel non équipés de filtres à particules,

- limiter les transports routiers de transit,

- privilégier, pour les trajets courts, la marche à pied ou le vélo,

- pratiquer le covoiturage ou emprunter les réseaux de transport en commun,

- réduire sa vitesse de circulation de 20 km/h,

- pour les émetteurs industriels, limiter les émissions de particules et d'oxyde d'azote,

- éviter la mise en service et l'utilisation d'appareils individuels de chauffage d'appoint, utilisant des combustibles solides tels que le bois, le charbon et le charbon de bois,

 - limiter les activités de loisirs génératrices de particules comme les manifestations publiques de sports mécaniques ou les feux d'artifices,

- reporter les épandages agricoles d'engrais,

- rappeler l'interdiction du brûlage à l'air libre des déchets verts.

 

Dès lors que l'alerte sera déclenchée, il appartiendra au maire de :

• Prévenir la population.

• Recommander aux agriculteurs de reporter, si possible, en période d'épandage d'engrais azotés, les apports sous forme liquide.

• Diffuser l'alerte aux centres de vacances et de loisirs ainsi qu'aux organisateurs de manifestations sportives notamment de plein air qui se tiendraient sur le territoire de la commune.

 

En cas de pic de pollution atmosphérique, les recommandations sanitaires sont les suivantes :

- Pour les enfants de moins de six ans, ne pas modifier les déplacements indispensables mais éviter les promenades et activités à l'extérieur.

- Pour les plus de six ans, ne pas modifier les déplacements habituels mais éviter les activités à l'extérieur, privilégier à l'intérieur les exercices physiques d'intensité moyenne ou faible et reporter toute compétition sportive.

- Pour les adolescents et adultes réduire toute activité physique ou sportive intense, notamment les compétitions et exercice d'endurance à l'extérieur qui augmentent de façon importante le volume d'air et les polluants inhalés.

- Veiller à ne pas aggraver les effets de la pollution par d'autres facteurs irritants des voies respiratoires tels que l'usage de solvants et surtout la fumée du tabac.

- Il est recommandé aux sujets particulièrement sensibles comme les personnes âgées, les enfants en bas âge, les patients souffrant d'une pathologie chronique cardiaque ou respiratoire, les personnes asthmatiques ou allergiques :

• de respecter scrupuleusement leur traitement médical en cours et de l'adapter sur avis de leur médecin,

• de consulter leur médecin en cas d'aggravation de leur état ou apparition de tout symptôme évocateur tels que toux, gêne respiratoire, irritation de la gorge ou des yeux.

Partager cet article
Repost0
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 22:50

Dès que le maire est prévenu d'une coupure de courant (je l'ai été vers 7h 30), il téléphone à EDF avec un numéro spécial dépannage pour les collectivités.

 

Pas depuis la mairie parce que privée d'électricité, le téléphone ne fonctionnait pas. Je l'ai donc fait de mon domicile. Le robot répondeur m'a listé les rues privées de courant et annoncé un retour probable du courant pour midi. Il sera effectif à 14h 30, les équipes d'intervention n'étant arrivées à Pagny qu'un peu avant midi.

 

Lorsqu'un de mes employés m'a transmis l'information qu'un câble électrique était arraché, j'ai contacté à nouveau le service dépannage d'EDF. Une option permet d'avoir une personne en ligne qui réceptionne l'information pour la transmettre aux équipes d'intervention. Vérification sur place pour plus de précisions à donner aux services EDF. Nouveau coup de téléphone pour préciser le lieu et ... me faire gentiment remballer par mon correspondant lorsque je lui ai dit qu'il fallait venir avec une tronçonneuse pour couper l'arbre qui était tombé sur la ligne électrique. Je sais maintenant que les camionnettes d'intervention en sont équipées.

 

Le reste de la matinée s'est passé à courir un peu partout dans le village pour constater les dégâts et prendre les mesures nécessaires.

 

Un point d'interrogation 

 La mairie était, elle aussi, privée d'électricité et donc de téléphone. Or, en cas de catastrophe, le poste de commandement pour diriger les opérations de secours est prévu se trouver en mairie. Comment fait-on pour assurer la transmission des informations sans téléphone fonctionnel ? Le portable, me direz-vous. Mais il a pour limite le moment où il doit être rechargé et lorsqu'on n'a pas de courant, que fait-on ?

 

 

Partager cet article
Repost0
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 22:14

L'orage de cette nuit a frappé d'une manière inhabituelle le village. Tout le centre-bourg a été privé d'électricité depuis 3h 30 jusqu'à 14h 30. Jamais nous n'avons connu une aussi longue interruption de courant. Le reste du village a subi quelques brèves coupures vers 3h 30 et 5h du matin. De fortes bourrasques ont été la cause de tout.

 

P1040952.JPG 

Un arbre a été bousculé par un fort coup de vent et est tombé sur la ligne électrique qui passe au dessus des Îles,  arrachant un des câbles et restant suspendu aux deux autres câbles.

 

Les équipes d'intervention d'EDF ne sont arrivées que vers midi pour achever la remise en état de la ligne vers 14h 30.

 

Les premières conséquences sérieuses se sont manifestées à la boulangerie qui n'a pas été en mesure de cuire le pain. Toutes les préparations sont parties à la décharge. L'équivalent de 850 baguettes et 100 pains longs, sans compter viennoiseries et pâtisseries. Pas de pain non plus pour les villages desservis par la boulangerie. Les réfrigérateurs de l'Alimentation Générale ont également souffert de la coupure d'électricité. Les assurances seront contactées pour les perte subies.

Surprise pour les particuliers qui ont des volets roulants électriques. Obscurité totale ou presque. Quelques voitures n'ont pas pu sortir de leur garage. Et surtout pas de téléphone pour beaucoup.

 

P1040951.JPGLes arbres ont subi les assauts du vent comme les saules près du ruisseau qui borde les jardins du  Bas des Rues. Si les dégâts ne sont pas très importants, les jardiniers ont tout de même fait d'imposants tas de feuilles et branchages qui seront ramassés par les services municipaux lundi.

Un vénérable mirabellier d'au moins soixante ans à rendu l'âme près du port.

 

Des riverains de l'école élémentaire nous ont prévenu que le toit de l'école présentait un renflement inhabituel. Les tuiles ont peut-être été soulevées et déplacées. L'entreprise Lemaire a été appelée pour vérification de la toiture.

 

P1040945.JPGLe plus impressionnant a sans doute été le chapiteau préparé pour le tournoi de foot de demain. Malgré son poids, il a été soulevé et projeté vers les sapins qui bordent le terrain pliant au passage un arbre sur lequel il s'est couché.

P1040944.JPG

 

 

 

   

P1040941.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1040949.JPGLes employés communaux ont pu, en sécurité et sans trop de difficultés avec l'aide du tracteur, faire basculer et rabattre la structure au sol puis la démonter. Beaucoup d'éléments métalliques sont tordus ou cassés et ne seront pas récupérables. En revanche les deux bâches pourront être réparées.

 

Partager cet article
Repost0
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 15:23

Le ministère de l'écologie a mis en place un dispositif spécifique d'information et d'alerte en présence d'une pollution de l'air ambiant par des particules en suspension. Ce dernier vient compléter les mesures existant en cas de pollution à l'ozone, au dioxyde de souffre et à l'oxyde d'azote.

 

Le code de l'environnement fixe les nouveaux seuils à savoir :

         Le seuil d'information et de recommandation : 50 µg/m3.

         Le seuil de déclenchement de la procédure d'alerte : 80 µg/m3.

 

Une seule association agréée « Air-Lorraine », issue de la fusion d'Airlor et d'Atmo Lorraine Nord surveille la qualité de l'air du département de la Meuse à l'aide de deux capteurs.

 

Des informations relatives à l'épisode de pollution seront également disponibles sur le site Internet : www.AIR-LORRAINE.ORG

 

La préfecture donne des conseils de comportement afin de réduire les émissions de poussières qui concourent à l'élévation des concentrations :

-          limiter l'usage des véhicules diesel non équipés de filtres à particules,

-         limiter les transports routiers de transit,

-         privilégier, pour les trajets courts, la marche à pied ou le vélo,

-         pratiquer le covoiturage ou emprunter les réseaux de transport en commun,

-         réduire sa vitesse de circulation de 20 km/h,

-         pour les émetteurs industriels, limiter les émissions de particules et d'oxyde d'azote,

-         éviter la mise en service et l'utilisation d'appareils individuels de chauffage d'appoint,

-         utilisant des combustibles solides tels que le bois, le charbon et le charbon de bois,

-         limiter les activités de loisirs génératrices de particules comme les manifestations,

-         publiques de sports mécaniques ou les feux d'artifices,

-         reporter les épandages agricoles d'engrais,

-         rappeler l'interdiction du brûlage à l'air libre des déchets verts.

 

Dès lors que l'alerte sera déclenchée, il appartiendra au maire de :

         Prévenir la population.

         Recommander aux agriculteurs de reporter, si possible, en période d'épandage d'engrais azotés, les apports sous forme liquide.

         Diffuser l'alerte aux centres de vacances et de loisirs ainsi qu'aux organisateurs de manifestations sportives notamment de plein air qui se tiendraient sur le territoire de votre commune.

 

En cas de pic de pollution atmosphérique, les recommandations sanitaires sont les suivantes :

-         Pour les enfants de moins de six ans, ne pas modifier les déplacements indispensables mais éviter les promenades et activités à l'extérieur.

-         Pour les plus de six ans, ne pas modifier les déplacements habituels mais éviter les activités à l'extérieur, privilégier à l'intérieur les exercices physiques d'intensité moyenne ou faible et reporter toute compétition sportive.

-         Pour les adolescents et adultes réduire toute activité physique ou sportive intense, notamment les compétitions et exercice d'endurance à l'extérieur qui augmentent de façon importante le volume d'air et les polluants inhalés.

-         Veiller à ne pas aggraver les effets de la pollution par d'autres facteurs irritants des voies respiratoires tels que l'usage de solvants et surtout la fumée du tabac.

-         Il est recommandé aux sujets particulièrement sensibles comme les personnesâgées, les enfants en bas âge, les patients souffrant d'une pathologie chronique cardiaque ou respiratoire, les personnes asthmatiques ou allergiques :

        de respecter scrupuleusement son traitement médical en cours et de l'adapter sur avis de son médecin,

        de consulter son médecin en cas d'aggravation de son état ou apparition de tout symptôme évocateur tels que toux, gêne respiratoire, irritation de la gorge ou des yeux.

Partager cet article
Repost0
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 14:03

Pour se rendre compte de l'évolution de la crue provoquée par l'orage de la nuit du 20 au 21 août, j'ai utilisé pour repère le niveau d'eau dans le tuyau au bout du fossé qui longe la station de pompage de l'eau potable, fossé qui se jette perpendiculairement dans le ruisseau des Marais près de l'endroit où est organisée la pêche à la truite du 14 juillet.

  

P1040561.JPGLe lundi 21 mai à 11 h, après la nuit d'orages, il reste un petit espace pour l'écoulement de l'eau.

 P1040579-copie-1.JPG

 

Le mardi, à 8 h, l'eau était encore montée puisque le haut du tuyau n'est plus visible.

 

P1040589-copie-1.JPGLe mercredi, à 8h 15, on peut constater la baisse du niveau dans le tuyau.

 

  P1040590

 

Alors que le niveau d'eau baissait dans le ruisseau des Marais, il augmentait dans le ruisseau du Bas des Rues et la Meuse qui n'avaient pas bougé lors des orages. Voici le Petit Pont de bois du Bas des Rues le jeudi 24 mai à 9h 30.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog du maire de Pagny sur Meuse
  • : Mon quotidien et le reste, en fonction du temps disponible, de l'humeur et de ce qui peut être écrit.
  • Contact

Recherche

Liens